“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les étudiants infirmiers expliquent les bons gestes

Mis à jour le 19/01/2019 à 05:20 Publié le 19/01/2019 à 05:20
les étudiants de l’IFSI ont organisé une journée de sensibilisation aux gestes qui sauvent.

les étudiants de l’IFSI ont organisé une journée de sensibilisation aux gestes qui sauvent. Michael Alesi / Dir. Com.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les étudiants infirmiers expliquent les bons gestes

Alerter, masser, défibriller.

Alerter, masser, défibriller. C’est le thème de la journée de sensibilisation organisée ce jeudi 17 janvier par les étudiants en soins infirmiers, promotion Tony Varo. Répartis aux endroits stratégiques de la Principauté (place du Marché, galerie commerciale de Fontvieille et gare), les

étudiants, avec l’aide de la section secourisme de la Croix-Rouge monégasque et du corps des sapeurs-pompiers de Monaco, ont informé et montré les gestes qui sauvent au grand public, notamment l’utilisation du défibrillateur automatique.

Deux mannequins et des défibrillateurs semi-automatiques étaient à disposition pour tester, en vrai, le massage cardiaque et apprendre à avoir les bons réflexes, sous l’œil attentif du Dr Jean-Paul Rinaldi, cardiologue au CHPG et président de l’Association monégasque de lutte contre la mort subite.

Après avoir mené une enquête le 30 novembre dernier auprès de la population, les étudiants de l’IFSI ont choisi de mettre en œuvre leur plan d’action de santé publique tout au long de cette journée, car des gestes et des réflexes simples peuvent parfois sauver une vie.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.