“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les effectifs scolaires en légère hausse à La Turbie

Mis à jour le 03/09/2019 à 08:15 Publié le 03/09/2019 à 08:19
Doucement mais sûrement, les écoliers de l’élémentaire et de la maternelle ont pris possession des lieux.

Doucement mais sûrement, les écoliers de l’élémentaire et de la maternelle ont pris possession des lieux. T.P.

Les effectifs scolaires en légère hausse à La Turbie

Treize élèves de plus sont comptabilisés dans l'école primaire de La Turbie. Une hausse qui s'explique en partie par la livraison récente des 116 logements de la Villa Augusta.

"Je ne pense qu’à ça. 4, 3, 2, 1, je joue de la musique. Je respire musique. Je réfléchis musique. Je pleure en musique. Et quand je panique, je joue de la basse électrique." Lundi, à l’école élémentaire de La Turbie, c’est sur l’air entraînant d’une chanson de Calogero que les 135 écoliers ont effectué leur rentrée scolaire. De quoi alimenter les sourires des uns ou, a contrario, de sécher doucement mais sûrement les larmes des plus malheureux. La directrice de l’établissement, Sandra Robert-Duriez, peut compter sur l’arrivée de deux enseignantes en CE1 et CE2, Johanna Gravat et Sarah Begi. Mais aussi de Guillaume Weisberg qui assurera deux jours de classe par semaine lorsque la directrice quittera la sienne pour assumer les tâches administratives et de management.

Et alors que les "grands" déballaient tranquillement les bouquins scolaires, les petits de l’école maternelle, au nombre de 100, apprivoisaient les lieux aux côtés de leurs parents. En dessinant maladroitement, à la craie blanche, des dessins sur le tableau noir, en prenant en main des livres ou en jouant avec les nouveaux camarades de classe.

Pas de changement majeur dans les deux écoles turbiasques, si ce n’est quelques travaux - la peinture de la cantine et la réfection du toit-terrasse de la cour de l’école maternelle - ainsi qu’une légère hausse des effectifs.

"On avait anticipé ces arrivées"

Treize écoliers sont venus grossir les rangs de ce cru 2019-2020. Une augmentation due, entre autres, à la livraison récente des 116 logements de la Villa Augusta. Quatorze élèves en proviennent, dont huit sont nouveaux Turbiasques.

"On avait anticipé ces arrivées, confirme Jean-Jacques Raffaele, maire de La Turbie. Le village s’agrandit. Du coup, depuis deux ans, la commission d’attribution n’accorde plus de nouvelles dérogations aux parents de Laghet et Saint-Martin de Peille, travaillant sur Monaco, qui voudraient scolariser leurs enfants à La Turbie. Sauf si, bien sûr, l’enfant est en cours de cycle, qu’il s’agit d’une fratrie ou pour des raisons exceptionnelles. On a bien stabilisé les effectifs. La Turbie est calibrée pour les 15 ans à venir."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct