L'école de la Condamine poursuit l’inclusion des élèves en difficulté à Monaco

Cette année, une Unité d’accompagnement éducatif a ouvert à l’école de la Condamine. Un enseignant spécialisé, épaulé par des AVS, accompagne des élèves aux compétences scolaires limitées.

Article réservé aux abonnés
J. BAUDIN Publié le 09/09/2022 à 05:02, mis à jour le 11/09/2022 à 14:00
L’école de la Condamine accueille cette année une Unité d’accompagnement éducatif. Jean-François Ottonello

Si le système éducatif monégasque est basé sur la quête de l’excellence, la volonté de la Principauté est aussi de s’engager pour promouvoir une école inclusive, pour une société où chacun occupe une place dans un environnement rendu accessible à tous.

Dans cet objectif, la direction de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports œuvre chaque jour pour assurer l’égalité d’accès à l’enseignement et à la formation professionnelle de tous les élèves en situation vulnérable. Cette égalité des chances passe par la qualité des enseignements dispensés aux élèves ayant des besoins éducatifs particuliers et leur accès à certaines activités culturelles et artistiques.

Cette année, une collaboration renforcée avec la Direction de l’action et de l’aide sociales (DASO) va permettre de répondre très spécifiquement aux besoins des élèves en situation de handicap les plus éloignés des apprentissages scolaires.

Concrètement, l’Unité d’accompagnement éducatif de l’école de la Condamine accueillera des élèves qui possèdent des compétences scolaires limitées, mais qui ont besoin de beaucoup de soutien éducatif pour développer leur capacité à vivre ensemble et leur autonomie.

Au sein de cette Unité, placée sous la responsabilité d’un enseignant spécialisé, la DASO mettra à disposition plusieurs auxiliaires de vie scolaire (AVS), dont certains possèdent un diplôme d’éducateur spécialisé.

 

Un temps d’éveil musical à l’Académie Rainier III

Par ailleurs, un nouveau partenariat avec l’Académie de musique et de théâtre Rainier III permettra la mise en œuvre de parcours adaptés, pour les enfants ayant des besoins particuliers nécessitant des aménagements dans leur cursus musical.

Dans ce cadre, un partenariat a été établi avec la direction de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, permettant notamment aux élèves de l’ULIS et de l’Unité éducative spécialisée de l’école de la Condamine, de pouvoir bénéficier chaque semaine d’un temps d’éveil musical au sein de l’Académie.

Une formation destinée aux professeurs de l’Académie sera aussi réalisée en ce mois septembre, dans le but de faciliter l’accès à la pratique musicale des élèves « dys » ayant des troubles spécifiques des apprentissages.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.