Rubriques




Se connecter à

Le code vestimentaire entre en action pour les élèves

Polo blanc pour tous les niveaux à l'école de la Condamine. Blazer et polo pour les élèves de l'établissement FANB, cette année la rentrée fait la part belle à une tenue uniformisée

CEDRIC VERANY Publié le 11/09/2018 à 05:02, mis à jour le 11/09/2018 à 05:02
À gauche : Le blazer a été voulu souple, aussi pour ne pas entraver le temps de jeu lors des récréations. A droite : jour de rentrée, hier à l'école de la Condamine, avec polo blanc obligatoire.
À gauche : Le blazer a été voulu souple, aussi pour ne pas entraver le temps de jeu lors des récréations. A droite : jour de rentrée, hier à l'école de la Condamine, avec polo blanc obligatoire. Jean-François Ottonello

L'heure de la reprise a sonné hier matin pour les 5 749 élèves inscrits, cette année, dans les établissements scolaires de la Principauté. Ils sont 4 501 dans le secteur public et 1 248 dans le secteur privé. Et parmi eux, une frange a l'obligation cette année d'une tenue uniformisée.

Résultat : une vague de polos blancs qui ont repris le chemin des classes, hier matin, à l'école de la Condamine. Devant une directrice, Pascale Bellingeri, « fière du résultat ».

En effet, l'établissement est à nouveau pilote pour le gouvernement de l'instauration d'une tenue uniformisée portée par les élèves. Un polo blanc donc, floqué du logo de l'école et un cardigan par temps froid complète la tenue. Obligatoire l'an passé aux classes de CP, CE1 et CE2. Et cette année pour tous les élèves de l'école.

 

Des classes de 20 élèves

Et la formule semble séduire les parents, qui ont découvert cette année des vêtements à la coupe et la qualité plus soignées que l'an passé. Et la possibilité d'un col Claudine proposé aux polos des fillettes. « Elles sont encore plus jolies que l'an dernier », sourit Isabelle Bonnal, directeur de l'Éducation nationale, qui a entamé sa journée marathon de rentrée par la Condamine.

« Les parents sont satisfaits car l'école a gagné en espace avec la maternelle transférée vers la nouvelle école Stella, ce qui permet d'avoir des classes de 20 élèves. Et concernant les tenues, je ressens une belle adhésion ».

Renforcer l'appartenance

 

Sur le Rocher, dans l'établissement François d'Assise-Nicolas Barré, la première journée de rentrée, hier, était aussi le baptême du feu d'une nouvelle tenue commune. Polo et blazer obligatoire pour les élèves de tous niveaux. L'établissement privé expérimente la question depuis plusieurs années pour renforcer le sentiment d'appartenance à ses inscrits.

En 2013, en collaboration avec la princesse Charlène, le projet avait démarré avec un tablier bleu porté par les élèves de primaire. « Avoir un uniforme, cela permet de partager des valeurs communes, de ressentir l'impression de faire partie de la même équipe », avait expliqué la princesse. Avec le polo et le blazer choisi cette année au chic très britannique, qu'il est conseillé de porter sur un pantalon ou une jupe sombre, un pas de plus est franchi. Et pourrait inspirer d'autres établissements en Principauté…

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.