“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Isabelle Bonnal, marraine des étudiants de l'IFSI

Mis à jour le 13/04/2017 à 05:04 Publié le 13/04/2017 à 05:04
Les étudiants de la promotion 2016-2019 ont choisi Isabelle Bonnal pour les encadrer au cours de leurs trois années d'études.

Les étudiants de la promotion 2016-2019 ont choisi Isabelle Bonnal pour les encadrer au cours de leurs trois années d'études. Manuel Vitali / DirCom

Isabelle Bonnal, marraine des étudiants de l'IFSI

Les étudiants de l'Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de Monaco ont choisi, comme il est d'usage, une marraine pour la promotion 2016-2019.

Les étudiants de l'Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de Monaco ont choisi, comme il est d'usage, une marraine pour la promotion 2016-2019. Leur choix s'est porté sur Isabelle Bonnal, directeur de l'Éducation nationale de la Jeunesse et des Sports.

Au cours d'une cérémonie organisée dans les locaux de l'IFSI, ils ont expliqué, en présence de leur directrice Monique Le Du, les raisons de ce choix à leur nouvelle marraine. Un rôle accepté avec enthousiasme par Isabelle Bonnal, honorée par la démarche qui a renouvelé toute l'estime qu'elle porte pour le personnel soignant en général, les infirmiers et infirmières en particulier, en rappelant qu'« on ne devient pas infirmier ou infirmière par hasard, mais par vocation ». Elle a ensuite salué la qualité de l'équipe pédagogique de l'IFSI et de la formation dispensée. « Outre le professionnalisme, a-t-elle conclu, l'altruisme, l'exemplarité et le dévouement sont des qualités que l'on attend de vous. Des valeurs qui feront la noblesse de votre engagement. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct