“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Des étudiants ingénieurs chinois visitent Détras

Mis à jour le 17/06/2017 à 05:30 Publié le 17/06/2017 à 05:30
Au cœur du chantier de Détras.

Au cœur du chantier de Détras. M.-E.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Des étudiants ingénieurs chinois visitent Détras

Mercredi matin, six étudiants chinois originaires de Tianjin (100 km de Pékin) sont venus visiter La Turbie.

Mercredi matin, six étudiants chinois originaires de Tianjin (100 km de Pékin) sont venus visiter La Turbie. Ils ont été d'abord reçus en mairie par le maire, Jean-Jacques Raffaele, qui leur a présenté les spécificités d'un village français à la fois petit et qui entretient des liens étroits avec un pays à part entière : Monaco.

Puis ces étudiants en ingénierie du bâtiment, présents sur la Côte d'Azur dans le cadre d'un échange entre les Universités de Tianjin et de Nice- Sophia Antipolis, département Polytech, se sont rendus sur le chantier de Détras, toujours accompagnés de leur traductrice, Xiaoyu Guo, et de Daniel Halik, qui conduit une mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la mairie de La Turbie sur ce chantier. Si les 30 à 35 000 m² de plancher de la Villa Augusta (nom commercial de Détras) ne les ont pas impressionnés au vu de la taille des chantiers chinois, ils l'ont été par le rythme de construction du chantier, avec seulement une vingtaine d'ouvriers et chefs de chantier en place. L'explication leur a été donnée : l'utilisation d'une technologie parfaitement maîtrisée en France : le béton banché, qui consiste à couler sur place le béton dans des coffres (banches).

Dernier sujet d'étonnement pour les jeunes Chinois : le prix de l'immobilier neuf azuréen…

Les six jeunes gens en provenance de Tianjin étudient actuellement à l'École polytechnique de l'université de Nice.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.