“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Des étudiants et lycéens très investis

Mis à jour le 26/03/2018 à 05:11 Publié le 26/03/2018 à 05:11
Danse et théâtre sont au programme de la Semaine des Arts de Sciences-Po.	(DR)

Des étudiants et lycéens très investis

Comment imaginer un renouveau du monde culturel sans la participation des jeunes générations ?

Comment imaginer un renouveau du monde culturel sans la participation des jeunes générations ? Sur le secteur, on peut ainsi compter sur le dynamisme des lycéens et des étudiants du campus mentonnais de Sciences-Po.

À l'initiative du Bureau des Arts de la grande école, une « Semaine des arts » est organisée tous les ans au palais de l'Europe. Un moment rare où les étudiants proposent des spectacles qu'ils ont entièrement réalisés. Avec pour fil conducteur l'envie de « créer du lien entre le campus et les Mentonnais ».

Cette année, deux représentations sont au programme. Accessibles à un tarif volontairement raisonnable (6e par soirée, 10e les deux. Enfants et étudiants : 4e).

Le 12 avril, à 20 h, place à la pièce de théâtre « Electre » d'après Jean Giraudoux. Le 14 avril, à 20 h, c'est de la danse qui investira les planches. Avec le spectacle « Arabesque ».

Les élèves des établissements du bassin Menton-Roya proposent par ailleurs, pour la onzième fois, les « Curie d'Arts ». Rendez-vous est pris le jeudi 5 avril, à partir de 13 h, au lycée Pierre-et-Marie Curie de Menton pour un joyeux mélange d'art du spectacle, d'expositions, de graphisme et d'installations. Un vernissage de l'exposition « Échelles, mesures et démesures » - proposée dans le cadre de l'opération « L'art en Frac au lycée », en collaboration avec le Fonds régional d'Art contemporain, est prévu à cette occasion (17 h).


La suite du direct