Bac 2021 : Monaco s'offre un sans-faute et fait mieux que l'année dernière

100% de réussite dans la filière généraliste pour les lycéens monégasques cette année. Seuls deux élèves des filières pro et techno sont invités à passer par le rattrapage

Thomas Michel Publié le 07/07/2021 à 11:06, mis à jour le 07/07/2021 à 11:24
L’heure de la délivrance ce mardi matin à Menton. Photo Jean-François Ottonello

"C’est un très bon cru." La Commissaire générale chargée de la Direction de l’éducation nationale, Isabelle Bonnal, a dévoilé ce mardi le résultat des épreuves de Bac 2021 sur Monaco Info.


Après avoir rappelé sa fierté à l’égard des élèves et du personnel de l’Éducation nationale, Isabelle Bonnal a annoncé une réussite de 100 % dans la filière générale. Les 280 candidats des lycées Albert-1er et FANB ont même glané 265 mentions, dont 61 mentions Très bien. "Ce qui est remarquable."


Pour rappel, le contrôle continu comptait cette année pour 40 % de la note finale ; les autres 60 % relevaient d’une épreuve de philosophie (la meilleure des deux notes comptabilisée entre le contrôle continu à l’année et l’épreuve finale), deux spécialités et un grand oral.

"On ne se contente pas de prodiguer des cours"


"Nous avons évité des clusters et en plus ils ont obtenu des très bons résultats dans cette année difficile", se réjouit la directrice de la DENJS, avant d’évoquer les "très bons résultats aussi" côté Bac pro.


Sur les 98 candidats inscrits au Lycée technique et hôtelier de Monaco, un seul passera par la case rattrapage. 77 décrochent une mention, dont 12 Très bien.


Dans la série Techno, un seul des 67 élèves aura également à passer par les rattrapages. 50 ont une mention en poche.


"Malgré la difficulté de l’année, nous n’avons pas démérité et nous avons même de meilleurs résultats, puisque l’année dernière nous n’avions pas obtenu 100 % au premier tour en filière générale", conclut Isabelle Bonnal, qui appelle à la "prudence" mais aborde déjà la rentrée prochaine avec "sérénité et optimisme".

"On ne se contente pas de prodiguer des cours à nos élèves, on les aide aussi à surmonter des périodes difficiles de la vie", a-t-elle conclu au micro de Monaco Info.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Monaco-Matin

Un cookie pour nous soutenir

Nous avons besoin de vos cookies pour vous offrir une expérience de lecture optimale et vous proposer des publicités personnalisées.

Accepter les cookies, c’est permettre grâce aux revenus complémentaires de soutenir le travail de nos 180 journalistes qui veillent au quotidien à vous offrir une information de qualité et diversifiée. Ainsi, vous pourrez accéder librement au site.

Vous pouvez choisir de refuser les cookies en vous connectant ou en vous abonnant.