“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Au Forum des métiers, d’anciens élèves partagent leur expérience

Mis à jour le 15/02/2020 à 11:13 Publié le 15/02/2020 à 11:13
Des membres du Cirfa se sont déplacés pour éclairer les élèves du lycée Pierre-et-Marie-Curie sur les métiers de l’armée de terre, de l’air et de la marine.

Des membres du Cirfa se sont déplacés pour éclairer les élèves du lycée Pierre-et-Marie-Curie sur les métiers de l’armée de terre, de l’air et de la marine. Louis Bouchard

Au Forum des métiers, d’anciens élèves partagent leur expérience

Hier se tenait la 11e édition du Forum des métiers au lycée Pierre-et-Marie-Curie. Des anciens élèves sont venus échanger avec les lycéens. Une aide précieuse pour leur choix d’orientation

C’est une tradition au lycée Pierre-et-Marie-Curie, à la mi-février s’organise le Forum des métiers. « Depuis onze ans, les anciens élèves reviennent partager leurs expériences avec les étudiants de terminale », explique Thierry Sitter-Thibaulot, à l’initiative du projet. « Avant, les lycéens allaient au salon Studyrama. Et un jour, j’ai pensé à créer un Forum des métiers ici même, avec uniquement des anciens de Curie qui viennent présenter leur métier. »

Cette année, ils sont une soixantaine à s’être déplacés pour répondre aux questions des élèves. « Il y a plusieurs pôles (19 au total), chacun représente une orientation spécifique », explique Thierry Sitter-Thibaulot. « Dans cette salle, vous pouvez retrouver quelqu’un qui vous parle du parcours en CPGE (1) scientifique. Dans celle-ci, on explique comment ça se passe en STAPS (2) » développe-t-il. Des rencontres privilégiées pour des élèves totalement concernés par l’opération.

Une approche personnalisée

« Même si je ne sais pas encore dans quoi m’orienter, c’est toujours intéressant d’entendre des témoignages d’anciens de Curie », indique Nicolas, étudiant en terminale. À côté de lui, ses amis Killian et Quentin approuvent. « Je veux m’orienter dans le sport », confie ce dernier, « rencontrer quelqu’un qui a fait STAPS et qui est passé par le même lycée, ça aide vraiment. » Si le dialogue passe si bien entre les élèves et les « anciens », c’est car les deux partis peuvent s’identifier l’un à l’autre. « C’était tout l’objectif de cet évènement », remarque Thierry Sitter-Thibaulot. « les “ex” de Curie ont été dans la situation de ceux qui y sont actuellement, ils savent quel discours tenir pour les aider. »

Dans les couloirs du premier étage, les lycéens se bousculent pour trouver les pôles qui les intéressent. Claire souhaite devenir assistante sociale, en quelques secondes, elle a su trouver la salle qui lui convenait. « J’ai reçu les conseils que j’attendais, je n’ai pas eu de questions sans réponse », se réjouit-elle.

Pour les élèves de terminale, c’est un véritable plus que de pouvoir s’appuyer sur l’expérience de leurs prédécesseurs. « C’est une approche personnalisée », assure Thierry Sitter-Thibaulot. « Les anciens élèves sont heureux d’aider l’établissement. C’est un partage, une transmission. » Certains viennent même de Paris pour se rendre à l’établissement, démontrant leur volonté d’aider les jeunes générations à s’orienter. « J’ai connu un élève qui, après avoir participé à la journée, m’a confié tout excité qu’il voulait absolument y participer plus tard », se souvient le professeur d’histoire.

Des membres du Centre d’information et de recrutement des forces armées (Cirfa) se sont également déplacés pour sensibiliser les élèves aux métiers des armées de terre, de l’air et de la marine (voir encadré).

L’événement est une réussite et les élèves sont ravis. « Même si je ne recherchais rien, j’y vois quand même plus clair », admet Enzo.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.