“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

VIDEOS. Découvrez les lauréats des Trophées de l'Eco 2020 de Var-matin

Mis à jour le 08/12/2020 à 15:35 Publié le 07/12/2020 à 07:00
La cérémonie des Trophées de l’Eco, animée cette année par Christian Huault, rédacteur en chef du pôle magazines du groupe Nice-Matin, s’est déroulée dans les locaux de la rédaction de Var-matin à Toulon, dans le respect des restrictions sanitaires.

La cérémonie des Trophées de l’Eco, animée cette année par Christian Huault, rédacteur en chef du pôle magazines du groupe Nice-Matin, s’est déroulée dans les locaux de la rédaction de Var-matin à Toulon, dans le respect des restrictions sanitaires. (Photo Luc Boutria)

Je découvre la nouvelle offre abonnés

VIDEOS. Découvrez les lauréats des Trophées de l'Eco 2020 de Var-matin

Cinq entreprises varoises ont reçu les Trophées de l’Eco du groupe Nice-Matin. Une cérémonie qui s’est tenue sous les feux des projecteurs mais en version digitale.

Il aurait été plus facile, face aux contraintes sanitaires renforcées et au confinement, d’annuler la cérémonie annuelle de remise des Trophées de l’Eco du Groupe Nice-Matin, programmée comme chaque année au Palais du commerce et de la mer à Toulon.

Pourtant, la rédaction et ses partenaires du Club de l’Eco ont souhaité maintenir coûte que coûte ce rendez-vous en proposant une version digitale. A l’issue de cette année qui s’est révélée particulièrement éprouvante pour les entreprises, durant laquelle les dirigeants et leurs équipes ont su faire preuve plus que jamais d’agilité, d’adaptation, de rebond, de résilience, de patience, voire d’optimisme et de solidarité, cette remise de prix aura ainsi récompensé et honoré d’une certaine manière tous leurs efforts.

L'entrepreneur
de l'année

Jean Larroumets, président et cofondateur d’Egerie à Toulon, est sacré Entrepreneur de l’année.

Avec son associé Pierre Oger, il édite des logiciels spécialisés dans la gestion des risques cyber. Egerie aide les grands comptes comme Orange, Veolia, CNP Assurances, le ministère des Armées...à définir une posture d'anticipation face aux risques de cyberattaques.

L'entreprise est aujourd'hui leader en Europe. Egerie compte 45 collaborateurs et réalise 2,3 M€ de chiffre d’affaires en 2020. 

Pour découvrir son entreprise, cliquez ICI

La Startup
de l'année

Le jury a décerné le trophée de la Startup de l'année à la Toulonnaise AvisMedic.

Cette plateforme fondée en 2017 par les docteurs Héno et Le Guilloux à Toulon permet des téléconsultations prises en charge par l'Assurance maladie et de la téléexpertise à distance avec des professionnels de santé agréés, du suivi postopératoire, la création de dossiers patients sécurisés et la possibilité de joindre un médecin en quelques secondes pour se voir délivrer par exemple une ordonnance à distance.

49 médecins l'utilisent aujourd'hui qui couvrent 43 spécialités. La plateforme connaît déjà 10.000 connexions par an.

Pour découvrir son entreprise, cliquez ICI

trophée
du Made in Var

Concept Aromatique obtient le trophée Made in Var.

Cette petite PME d'une dizaine de collaborateurs, dirigée par Frédéric de Los Rios, produit et compose à Montauroux, des fragrances destinées aux industriels de la parfumerie et de la cosmétique. Elle réalise plus de 90% de son chiffre d'affaires (2 millions d'euros) à l'export. Les fragrances varoises partent ainsi vers l'Amérique latine, l'Europe de l'Est (Russie, Pologne) et l'Asie.

Pour découvrir l'entreprise, cliquez ICI 

Le trophée
du développement durable/RSE

Dirigé par la famille Latz, le Domaine des Aspras à Correns décroche le trophée du Développement durable/RSE.

Durant la Covid, les Latz ont mis en place un site marchand qui leur a permis d’écouler en deux mois 15.000 bouteilles de leurs vins bio. Ils ont aussi prélevé 2€ sur chaque carton vendu qu’ils ont reversés à la Fondation des Hôpitaux de France et aux cafés-hôtels-restaurants fermés: 7.000€ et 2.000€ ont respectivement été collectés.

Pour découvrir l'entreprise, cliquez ICI

Trophée Solidarité Covid

A année exceptionnelle, prix exceptionnel: celui de la solidarité Covid qui revient à Holding Delta Investissements.

La Holding Delta Investissements (HDI) détenue par la famille Barbero à Fréjus (une dizaine d'entités spécialisées dans le BTP, les transports maritimes, le domaine viticole, la restauration... 80 millions d'euros de chiffre d'affaires) a réalisé un véritable coup de maître en avril 2020 en acheminant 500.000 masques contre la Covid en provenance de Chine lorsque le Gouvernement lui-même se plaignait de ne pas y arriver.

Solidaire, son dirigeant Alexandre Barbero a fait cadeau de la quasi-majorité de ces masques aux collectivités des secteurs de Fréjus Saint-Raphaël qui les ont redistribués aux personnels soignants, force de l'ordre, pompiers, salariés en première ligne durant le premier confinement.

Pour découvrir l'entreprise, cliquez ICI

Résilience et réactivité

Durant cette année 2020, particulièrement difficile pour les entreprises varoises accompagnées par la Chambre de commerce et d’industrie du Var (CCIV) et l’Union patronale du Var (UPV), partenaires de ces Trophées de l’Eco:

"Le plus difficile a été, à mon sens, le manque de visibilité qu’ont eu nos entreprises, de ne pas savoir quand elles allaient pouvoir rouvrir pour celles qui étaient fermées, dans quelles conditions, à quelles aides elles avaient droit, comment mettre en place le chômage partiel..., confie Jacques Bianchi, président de la CCIV. Dans ce contexte instable, les équipes de la CCI du Var ont fait preuve d’une mobilisation de tous les instants pour accompagner, informer et soutenir les dirigeants au jour le jour. Mais cette crise sanitaire a été pour la chambre consulaire l’occasion d’affirmer encore un peu plus son rôle de premier partenaire des entreprises du Var, au service du dynamisme économique du territoire", a-t-il rappelé.

Selon le président de la CCIV: "Je crois que la résilience a été l’une des qualités qui a marqué les mois qui viennent de s’écouler pour nos dirigeants varois. Tomber, se relever et continuer à avancer, c’est vraiment un état d’esprit qui caractérise tout chef d’entreprise, encore plus cette année. Ce palmarès 2020 des Trophées de l’Eco porte pleinement la trace de cet état d’esprit. Ils viennent récompenser des entreprises qui se réinventent, qui innovent, qui s’engagent pour le bien de tous. Avec, en filigrane, la volonté de participer à construire une économie plus vertueuse et un monde plus durable."

De son côté, Gérard Cerruti, le patron de l’UPV, confie: "Nous avons été réactifs car dès le 17 mars, nous avons mis à disposition des entreprises varoises et pas seulement des adhérents, dans un esprit solidaire, une cellule d’urgence Covid avec des juristes, des assistantes sociales et des psychologues. Le premier mois a été très rude, les questionnements et les interventions nombreux, et ce conseil et ce soutien étaient vraiment nécessaires. Depuis, il a fallu en permanence s’adapter pour répondre à toutes les contraintes légales nouvelles et accompagner au quotidien les entreprises en difficultés, dans toute leur diversité et faire face souvent au désarroi des entrepreneurs. " Et de souligner l’importance du maintien de ces trophées" parce qu’ils génèrent de l’espoir et de l’optimisme. Cela est très stimulant pour toutes les entreprises varoises qui, dans l’épreuve de la Covid, ont fait preuve de courage et d’abnégation".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.