Une saison qui démarre "en douceur" le 1er juin: le souhait des pros du tourisme à Antibes

Après une réunion ce jeudi, les restaurateurs, hôteliers, plagistes et commerçants d’Antibes vont entendre leur voix portée ce vendredi devant le préfet. Jean Leonetti va défendre sa stratégie.

margot dasque mdasque@nicematin.fr Publié le 16/04/2020 à 20:22, mis à jour le 16/04/2020 à 20:43
Impossible d'imaginer ce genre de scène se réitérer cet été à Juan-les-Pins...  Archives Frantz Bouton

Morne plaine? Pas question d’envisager ce scénario pour les professionnels du tourisme. À l’approche de l’été, les restaurateurs, hôteliers, plagistes et commerçants d’Antibes ont discuté, ce jeudi, avec la municipalité.

Un échange permettant de partager leurs inquiétudes sur cette saison 2020 on ne peut plus floue…

Et justement, pour dissiper le brouillard, le maire de la cité des Remparts s’empare du sujet pour défendre aujourd’hui auprès du préfet sa stratégie. Quelle est-elle?

"Le but est d’avoir une reprise d’activité au 1er juin, même progressive. Bien entendu, cela est sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire", indique Jean Leonetti en détaillant sa pensée: "Il est question d’appliquer des mesures de distanciation dans ces établissements. Avec 1,50 mètre d’écart entre les tables, entre les matelas. Il va de soi que les équipes qui travailleront seront également équipées. L’hygiène et la sécurité doivent rester au cœur de tout."

 

On imagine dès lors les établissements changer de visage… Mais y aura-t-il des clients à servir?

"C’est la grande inconnue! Qui peut dire si les étrangers viendront ? Ou si les habitants d’Ile-de-France pourront partir loin de chez eux? Quelle va être la rentabilité?"

A cette dernière question, le premier magistrat ne donne pas de réponse. Mais un coup de pouce: "De ce fait, pour tous les professionnels, la suppression des taxes inhérentes au droit d’occupation du domaine public pour les terrasses et plages s’applique dans la commune."

Une ligne directrice que Jean Leonetti souhaite voir généralisée à l’ensemble du département. Puisque, comme on le sait, ce dernier n’est pas fan des "mesures isolées".

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.