“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Une nouvelle destination au départ de Nice à partir de l'été 2020 (direction le soleil)

Mis à jour le 11/12/2019 à 12:41 Publié le 11/12/2019 à 12:32
Un avion easyJet au décollage.

Un avion easyJet au décollage. Photo Patrice Lapoirie

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une nouvelle destination au départ de Nice à partir de l'été 2020 (direction le soleil)

La compagnie Easyjet a annoncé qu'elle ouvrait une nouvelle destination à partir de l'été 2020, au départ de l'aéroport de Nice: direction l'Espagne.

La compagnie à bas coûts Easyjet ouvre une nouvelle destination au départ de l'aéroport de Nice. Les clients pourront embarquer direction de Minorque en juin 2020).

Les Niçois pourront rejoindre la charmante île espagnole de Minorque dans les Baléares durant la haute saison estivale, à raison de deux vols par semaine (lundi et vendredi). Cette nouvelle ligne saisonnière portera à 43 le nombre de destinations desservies par easyJet depuis la capitale de la Côte d’Azur.

Ce choix de destinations toujours à des tarifs abordables, pour peu de s'y prendre à l’avance, répondra aux attentes des voyageurs d’affaires, mais aussi loisir avec cette nouvelle ligne vers Minorque.

Il permettra également de favoriser le tourisme local, le tout à bord d’une flotte moderne, silencieuse et opérant des vols zéro carbone. En effet, depuis le 19 novembre chaque passager easyJet bénéficie d’une compensation carbone automatique assurée par la compagnie.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.