“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Une entrepreneuse toulonnaise ouvre sa ligne de téléphone professionnelle aux SOS en détresse

Mis à jour le 31/03/2020 à 19:07 Publié le 30/03/2020 à 18:35
Christine Simon, dirigeante et ex-coach professionnelle, a ouvert sa ligne de téléphone pro pour apporter du réconfort et rompre l’isolement des personnes en confinement.

Christine Simon, dirigeante et ex-coach professionnelle, a ouvert sa ligne de téléphone pro pour apporter du réconfort et rompre l’isolement des personnes en confinement. D.R.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une entrepreneuse toulonnaise ouvre sa ligne de téléphone professionnelle aux SOS en détresse

L’entrepreneuse toulonnaise Christine Simon, fondatrice de la société Indemne de dermocosmétiques à base d'huiles essentielles, a décidé, pendant le confinement, de prendre les appels des personnes en détresse et de donner de son temps pour être à leur écoute.

L’idée

A la tête de l’entreprise de dermocosmétiques Indemne à Toulon (des produits à base d’huiles essentielles), Christine Simon, voyant son activité au ralenti du fait du confinement, a eu l’idée de proposer du soutien psychologique par téléphone. Ex-coach et accompagnatrice professionnelle pendant près de vingt ans, l’entrepreneuse offre une oreille attentive à toutes personnes en stress, seules ou isolées, quel que soit leur âge, pour leur apporter du réconfort et éviter la surcharge d’autres standards d’appels.

Le défi

"Depuis le confinement, mes salariés sont en télétravail, les magasins ou instituts de beauté qui vendaient mes produits sont fermés. Nous avons toujours des ventes par Internet et dans les pharmacies et les magasins bio mais l’activité est moindre. J’ai donc décidé d’ouvrir ma ligne professionnelle aux gens qui ont besoin d’appeler car ils sont seuls ou ne sentent pas bien à cause du confinement comme une sorte de SOS Amitié."

L’objectif

"Ce n’est pas une séance de psy mais du coaching pour accompagner les gens en détresse, pour les soutenir durant le confinement. Les effets vont apparaître d’ici une à deux semaines. Les gens sont fatigués déjà. Ils ont besoin qu’on les écoute."

L’investissement

Coach professionnel pendant vingt ans et formée en aromathérapie à Rennes et à la faculté de médecine de la Sorbonne, Christine Simon a choisi de mettre ses compétences au profit des autres. "Je travaille avec mes outils de développement personnel (ancrage, hypnose...) et je donne des conseils d’aromathérapie pour se détendre et combattre l’anxiété, grâce aux huiles essentielles qu’on peut trouver en pharmacie." Par ailleurs, Christine Simon soutient chaque semaine, par téléphone, trente personnes qui vivent isolées en Alsace via le réseau associatif d’économie sociale et solidaire APA. Elle a répondu à leur appel via les réseaux sociaux.

Le principe

Il suffit d’appeler le 04.94.57.69.29, du lundi au vendredi de 14 à 17 h et le samedi de 9 h à 13 h. A partir de quelques questions (Comment ça se passe chez vous ? Des proches viennent-ils vous voir ? Est-ce que vous faites vos courses ?...), Christine Simon amène la personne à évoquer son quotidien, les raisons de son stress ou de sa peur. "J’essaye de travailler sur une lecture ou quelques mouvements de respiration et de détente par exemple. J’apporte des rudiments pour aider la personne à se sentir mieux." Son credo: écouter, aider et orienter si besoin vers les structures adéquates. "C’est ma façon à moi d’aider, par l’écoute active, la bienveillance, la générosité des mots. Les personnes ont besoin de parler."

Tél. 04.94.57.69.29. L'appel est ouvert à tous.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.