Rubriques




Se connecter à

Un Phare au service de l'éducation

Le Phare, incubateur social au service de l'éducation de la Fondation CMA CGM, lance un appel à candidatures à l'attention des porteurs de projets innovants de la région.

K.Wenger Publié le 11/05/2021 à 15:51, mis à jour le 11/05/2021 à 15:51
L'incubateur social de la Fondation CMA CGM est installé au village d'innovation, L'Epopée, à Marseille. Le dépôt de candidatures est ouvert jusqu'au 6 juin. (Photo D.R.)

Tel un phare dont il tire son nom, l’incubateur social de la Fondation CMA CGM veut guider et accompagner des jeunes entrepreneurs de la région ayant des projets à fort impact social dans l’éducation.

Basé à Marseille, le Phare lance jusqu’au 6 juin un appel à candidatures aux porteurs de projets entrepreneuriaux innovants agissant notamment contre le décrochage scolaire des enfants issus de milieux défavorisés, les difficultés d’accès aux formations des jeunes éloignés de l’emploi...
Pendant six mois, les futurs entrepreneurs sélectionnés bénéficieront gracieusement d’un programme de cent heures de mentorat et d’accompagnement (pilotage de projet, marketing, communication, comptabilité, juridique...), essentiellement délivré par les collaborateurs du Groupe CMA CGM dans le cadre du programme de mécénat de compétences du groupe.
"À travers son incubateur social, la Fondation CMA CGM prolonge son engagement en faveur de l’éducation pour aider les enfants et les jeunes à trouver leur place dans le monde de demain, explique Tanya Saadé Zeenny, présidente de la Fondation CMA CGM. Ce projet puise également dans le savoir-faire entrepreneurial du Groupe CMA CGM pour accompagner la création d’activités économiques pérennes sur des projets à fort impact social. Le Phare contribuera directement au dynamisme de l’économie sociale et solidaire sur le territoire."
Pour plus de renseignements, cliquer ici et pour déposer sa candidature, c'est ici

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.