Rubriques




Se connecter à

Trois startups, trois solutions pour créer la banque utile de demain

Le challenge innovation de la Digital Academy a récompensé trois startups dont les solutions feront de la Caisse d’Epargne Côte d’Azur la banque utile de demain.

K.Wenger Publié le 03/10/2017 à 18:30, mis à jour le 03/10/2017 à 19:31
Braineet, 365Talents et Active Asset Allocation, les trois startups lauréates du challenge Innovation Digital Academy. (Photo K.W.)

Comment améliorer l’expérience client et collaborateur pour être la banque utile de demain?

Tel était le thème du deuxième challenge innovation organisé par la Digital Academy by Caisse d’Epargne Côte d’Azur, en partenariat avec 89C3, entité digitale du groupe BPCE, et le CEEI.   Une nécessité pour la Caisse d’Epargne Côte d’Azur (Cecaz), rappelle le président du directoire, Christophe Pinault, d’être au plus proche des aspirations de ses «vingt millions de clients: 1 million de particuliers, 15.000 professionnels et 3.500 entreprises et associations.»

Quarante-six startups ont pris part à la 2e édition du challenge qui a débuté fin avril. Au final, trois d’entre elles ont été récompensées dans des domaines aussi variés que les fintechs, la gestion des ressources humaines ou du partage d’idées entre consommateurs et marques.

Pour les clients et les collaborateurs

Le Prix Digital Academy a été remis à Active Asset Allocation. Cofondée et dirigée par Adina Grigoriu et Olivier Hiezely, la startup niçoise qui a récemment remporté le prix Ladies of Fintech est une fintech d’ingénierie financière spécialisée dans la gestion des risques. Via sa plateforme digitale, Active Asset Allocation construit de façon industrialisée des allocations d’actifs individualisées pour les clients des banques et assurances et facilite ainsi le travail de vente des conseillers financiers auprès des épargnants. Grâce au prix Digital Academy, la fintech pourra tester sa solution en réel auprès des clients ou des collaborateurs de la Cecaz.

 

Autre domaine mais tout aussi important pour la banque, la gestion des ressources humaines.

365Talents s’est vue décerner le prix 89C3 ainsi que celui Coup de cœur du public. La plateforme big data de pilotage des compétences et de la mobilité permet aux collaborateurs de révéler leurs talents et à leur entreprise de les mobiliser sur ses projets stratégiques. Une alliance où tout le monde ressort gagnant, notamment 365Talents qui expérimentera son concept avec le Lab 89C3 et accédera à la communauté digitale du groupe BPCE.

Enfin, le prix CEEI a été attribué à Braineet dont la plateforme de partage d’idées intuitive et personnalisable permet aux marques de co-innover avec leurs clients et de dialoguer de façon constructive avec eux. Braineet bénéficiera d’un accompagnement de six mois au sein du CEEI.

En marge de la remise de prix, la Caisse d’Epargne Côte d’Azur et le 89C3 a également signé un partenariat avec la French Tech Côte d’Azur. «Afin de regrouper autour des startups tous les moyens à leur développement», souligne Christophe Pinault. Une banque qui œuvre pour ses clients, collaborateurs et le territoire. Karine Wenger

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.