“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tout ce qu'il faut savoir sur la détaxe dans ce centre commercial monégasque

Mis à jour le 06/08/2018 à 20:03 Publié le 06/08/2018 à 20:00
C’est au niveau du 17, avenue des Spélugues que l’on peut se faire rembourser la TVA.

C’est au niveau du 17, avenue des Spélugues que l’on peut se faire rembourser la TVA. Photo Jean-François Ottonello

Tout ce qu'il faut savoir sur la détaxe dans ce centre commercial monégasque

Depuis quelques mois, les touristes originaires d’un pays extérieur à l’espace Schengen, peuvent obtenir le remboursement direct de la détaxe au cœur du centre commercial monégasque, Metropole Shopping

Au rez-de-chaussée du Métropole Shopping Monte-Carlo, une cabine au comptoir en marbre attire l’œil. Là, au 17 avenue des Spélugues, on pouvait échanger du cash en 50 devises.

Les touristes peuvent, désormais, aussi se faire rembourser directement la fameuse détaxe dont ils jouissent sur le territoire français et monégasque*.
Explications.

Qu’est-ce que la détaxe ?

Les touristes de passage en France ou à Monaco peuvent – sous certaines conditions et pour l’achat de certains produits (lire ci-contre) – bénéficier d’une exonération du paiement de la taxe sur la valeur ajoutée dite TVA. Soit un remboursement entre 10 et 12% en fonction des accords entre l’organisme de détaxe et les marques.

Qui y est éligible ?

Dans le panel des touristes éligibles à cette fameuse détaxe, on retrouve les voyageurs ayant une résidence dans un État non-membre de l’Union Européenne, quelle que soit leur nationalité, ou un État tiers*.

Il est également nécessaire d’être de passage en France pour moins de six mois et être âgé d’au moins seize ans.

Les résidents monégasques sont, eux, exclus de la vente en détaxe.

En quoi le Métropole Shopping Monte-Carlo est exclusif sur le remboursement direct ?

"Avec les acteurs de la détaxe**, on a une clause d’exclusivité sur la Principauté de Monaco.Nous sommes le seul endroit où il est possible de se faire rembourser la détaxe en cash", assure Anthony Boscher, directeur adjoint du Métropole Shopping Monte-Carlo. Un gain de temps certain par rapport à l’aéroport où l’attente pour cette procédure est, parfois, bien plus longue.

Quelle est la procédure à suivre ?

La procédure est somme toute classique. Dans l’une des boutiques du Métropole Shopping Monte-Carlo (ou d’ailleurs!), où est floquée la mention "Détaxe", le voyageur présente les produits qu’il désire acheter au comptoir de caisse, pour un montant devant dépasser les 175 euros et n’excédant pas plus de 15 produits.

"Il leur est alors remis un ticket de caisse classique avec la mention détaxe. Les clients doivent alors se rendre au rez-de-chaussée du centre commercial.Là, on remplit un formulaire électronique appelé PABLO afin que les marchandises puissent être contrôlées à la douane.C’est une assurance que tout est en règle", poursuit Anthony Boscher.

Le client récupère alors le montant de la TVA après avoir présenté son passeport valide (ainsi qu’une carte bleue au même nom, même pour un remboursement en cash) prouvant qu’il est établi hors de l’espace Schengen.

Soit en cash, soit sur sa carte bancaire.

"Le dossier est clos lorsque la personne a quitté le territoire dans le délai imparti des trois mois. Sinon, la détaxe est restituée."


*Polynésie française, NouvelleCalédonie, Wallis et Futuna, Saint-Pierre-et-Miquelon, lesTerres australes et arctiques françaises, Saint-Martin et Saint-Barthélemy. À noter : les résidents de Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, La Réunion ou Monaco ne peuvent pas bénéficier de la détaxe de TVA lors de leur séjour en France métropolitaine.
**En partenariat avec PremierTax Free, Global Blue et SolPlay Tax Free.


ces produits ne sont pas compris

Bon nombre de marchandises, en raison de leurs caractéristiques, ne peuvent pas bénéficier de la détaxe.

Il s’agit, d’abord, des marchandises soumises à des formalités particulières, comme celles visées par la convention de Washington ou par la réglementation des biens à double usage, les stupéfiants...

Sont aussi compris les "tabacs manufacturés, les produits pétroliers, les armes, les biens culturels, les moyens de transport à usage privé ainsi que leurs biens d’équipement et leur avitaillement (vivres, carburant)", peut-on lire sur le site de la douane française.


les nouveautés du centre commercial

Ouverture exceptionnelle les dimanches
Même principe qu’en juillet, les boutiques du Métropole Shopping Monte-Carlo seront ouvertes les dimanches lors du mois d’août de 11 heures à 19 heures.

Les commerçants du centre commercial répondent ainsi pour la onzième année consécutive à l’appel lancé par le gouvernement monégasque concernant les ouvertures dominicales estivales.

Pour le reste de la semaine, les horaires restent les mêmes : de 10 heures à 20 heures jusqu’au 31 août.

Nouvelle boutique d’horlogerie suisse
Depuis le 26 juillet, l’horloger Roger Dubuis a rejoint les rangs du centre-commercial.

Portée par un esprit d’audace, la manufacture horlogère suisse, créée en 1995, privilégie l’innovation tout en cultivant un profond respect des traditions.

Des espaces éphémères
Le Métropole shopping Monte-Carlo propose aussi des espaces éphémères.

Les visiteurs, le temps d’un été, découvrent au travers d’une mise en ambiance soignée, bijoux, parfums... De quoi s’évader, rêver.

Les enseignes, les créateurs ou artisans qui font la tendance dans les grandes métropoles comme Paris et Londres peuvent ainsi évaluer leur potentiel sur le territoire monégasque.
En vue d’une possible implantation définitive ?


La suite du direct