“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Saison des enchères à Monaco: Artcurial entre en piste

Mis à jour le 16/07/2019 à 18:30 Publié le 17/07/2019 à 07:55
La montre du général de Gaulle en or rose.

La montre du général de Gaulle en or rose. Photo DR

Saison des enchères à Monaco: Artcurial entre en piste

Les ventes aux enchères de la maison Artcurial débutent ce mercredi avec la joaillerie et l’horlogerie féminine, une spécificité. Parmi les pièces attendues, une montre du général de Gaulle, signée Fred Lip, sera cédée sous le marteau ce jeudi.

Après l'Hôtel des ventes de Monte-Carlo, c’est au tour de la maison Artcurial de débuter sa saison de ventes aux enchères, dans la salle Belle-Époque de l’Hôtel Hermitage.

Pour cette quinzième saison estivale, François Tajan, président délégué d’Artcurial, a voulu diversifier son offre en proposant désormais une vente de sculptures. Cette session viendra clôturer la semaine, vendredi 19 juillet. On vous en dit plus sur ce que vous pourrez apercevoir lors des ventes.

Du côté de l’horlogerie

S’il ne fallait en retenir qu’une, ce serait sans aucun doute la montre signée Fred Lip, offerte au général de Gaulle. Jamais portée, celui-ci la léguera à Bernard de Gaulle, son neveu. Elle est mise en vente avec son écrin et une lettre manuscrite de Bernard de Gaulle retraçant la provenance de la montre.

Outre cette montre française, la haute horlogerie suisse sera mise à l’honneur avec Rolex, Longines ou encore Blancpain, avec une série de montres "Fifty Fathoms", conçues pour les plongeurs. Elles étaient notamment utilisées lors des expéditions du commandant Cousteau. Pour découvrir ces rares pièces, il faudra attendre le jeudi 18 juillet.

"Artcurial est le seul sur le marché à proposer des ventes d’horlogerie féminine", explique François Tajan. La vente, dénommée "Le temps est féminin", proposera, quant à elle, de nombreuses pièces de chez Chopard ou Piaget, dès ce mercredi soir.

Maroquinerie de luxe vintage

Pour la première fois cette année, il n’y aura pas une mais deux ventes de maroquinerie de luxe. La première, demain matin (11 h 30), est une collection privée d’une personnalité brésilienne, nommée "Brazil to Monaco".

"C’est une vente unique, car il y a des modèles uniques, qui n’ont jamais été destinés à la vente mais seulement à la décoration des vitrines du magasin Hermès du Faubourg Saint-Honoré", détaille Pénélope Blanckaert, directrice du département Hermès Vintage et Fashion Arts. Des sacs signés de la maison Chanel ou encore Fendi seront également proposés à la vente.

Les traditionnelles enchères 100% Hermès se dérouleront, elles, le lendemain, vendredi 19 juillet. D’anciennes valises de Serge Gainsbourg et Jane Birkin seront mises aux enchères au profit de Médecins du Monde.

Joaillerie et sculptures liées

Nouveauté de cette saison, les sculptures extérieures viennent compléter les spécialités mises aux enchères. "On a décidé il y a six mois de créer cette spécialité. Monaco et la Côte sont des lieux privilégiés pour des sculptures extérieures", estime François Tajan. Vous avez déjà pu en apercevoir puisque plusieurs sont exposées dans différents endroits de la ville, comme au Monte-Carlo Bay, à l’Hôtel de Paris ou dans les jardins du Casino.

Côté joaillerie, des pièces rares comme Le Coq de Cartier, en or gris et platine serti de diamants, sont en vente. Ou une bague ornée en serti clos d’un saphir de plus de 37 carats.

Un parallèle a été fait entre les sculptures et la joaillerie puisque des deux côtés, toute une série animalière est proposée. Date de la vente de la joaillerie: mercredi après-midi et jeudi soir.

Pièce unique Hermès en twill de soie imprimée.
Pièce unique Hermès en twill de soie imprimée. Photo DR

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct