“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Retraites: la réforme est "absolument indispensable", juge Bruno Le Maire

Mis à jour le 13/07/2020 à 11:53 Publié le 13/07/2020 à 11:40
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, à l'Assemblée nationale le 28 avril 2020 à Paris

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, à l'Assemblée nationale le 28 avril 2020 à Paris POOL/AFP/Archives / David NIVIERE

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Retraites: la réforme est "absolument indispensable", juge Bruno Le Maire

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a estimé lundi que la réforme des retraites était "absolument indispensable" au moment où les partenaires sociaux refusent qu'elle soit remise sur la table dans l'immédiat.

"La réforme des retraites est absolument indispensable", a affirmé M. Le Maire sur RTL.

"Je pense qu'il est nécessaire d'aller au bout de cette réforme des retraites. On voit bien d'abord qu'il y a un déficit, on voit bien que nous vivons tous plus longtemps, on voit bien que collectivement il faut que nous travaillions davantage et que c'est une condition de redressement de la France", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre Jean Castex a affiché sa détermination à traiter en particulier le sujet du déficit du système actuel, tandis que la réforme du système, et donc des régimes spéciaux, interviendra dans un second temps.

D'après une estimation provisoire du Conseil d'orientation des retraites (COR), le déficit devrait approcher cette année le niveau record de 30 milliards d'euros, très loin des 4 milliards attendus avant la crise.

"La méthode du Premier ministre est une méthode de dialogue, d'écoute. Nous avons dit que ce ne serait pas la même réforme qui serait remise sur la table", a indiqué le ministre de l'Economie.

"Il est question de s'écouter et de trouver des solutions pour financer notre régime des retraites", a-t-il insisté.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.