“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Quel est le programme du Monaco Economic Board pour les mois à venir?

Mis à jour le 21/07/2016 à 05:12 Publié le 21/07/2016 à 05:12
Quelque 200 personnes ont participé au dernier Rendez-vous des adhérents du MEB.

Quelque 200 personnes ont participé au dernier Rendez-vous des adhérents du MEB. Photo DR

Quel est le programme du Monaco Economic Board pour les mois à venir?

Près de 200 acteurs économiques de la Principauté ont participé dernièrement au 26e Rendez-vous des adhérents du Monaco Economic Board (MEB), au Monte-Carlo Bay.

Près de 200 acteurs économiques de la Principauté ont participé dernièrement au 26e Rendez-vous des adhérents du Monaco Economic Board (MEB), au Monte-Carlo Bay. Dans son discours, Michel Dotta est revenu sur les grands thèmes de l'actualité économique et l'agenda du MEB.

Ainsi, les prochaines missions économiques seront menées en Russie et en Azerbaïdjan. Du 4 au 7 octobre, le MEB se rendra à Moscou dans le cadre de la Semaine de Monaco en Russie, à l'occasion de la célébration du dixième anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays. La délégation d'entrepreneurs affiche déjà complet. Puis, du 6 au 10 novembre, direction Bakou. Situé aux portes de l'Asie centrale, l'Azerbaïdjan peut constituer une opportunité de développement régional.

Ces deux pays seront d'ailleurs évoqués le 20 septembre prochain par Ludovic Subran, chef économiste chez Euler-Hermes, à l'occasion de la conférence intitulée « de la Russie à l'Iran, une diagonale à redécouvrir », en collaboration avec la Jeune chambre économique de Monaco.

Le prochain Rendez-vous des Adhérents se déroulera le 19 septembre au Yacht-club Monaco.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct