Rubriques




Se connecter à

Quel avenir pour la cryptomonnaie à Monaco?

Le Grimaldi Forum a accueilli le Monaco Crypto Summit la semaine dernière, axé sur l’avenir de la cryptomonnaie au travers de discussions interactives et d’annonce de nouveautés.

Juliette Bisiaux Publié le 03/08/2022 à 09:24, mis à jour le 03/08/2022 à 09:24
L’application mobile de la Fondation Prince Albert II a été dévoilée lors du Monaco Crypto Summit. Photo Juliette Bisiaux

Le Monaco Crypto Summit rassemblait industriels, dirigeants et experts pour discuter de tout ce qui concerne la cryptomonnaie et son avenir en Principauté, de la façon dont les gens utilisent les blockchains (lire lexique ci-dessous) à ses nombreux avantages, en passant par la révélation de projets innovants et l’annonce de nouveaux partenariats. Al Burgio, fondateur de DigitalBits a choisi l’événement pour mettre en lumière les nouveautés qui tirent parti de sa blockchain.

Qu’est-ce que DigitalBits?
C’est une blockchain qui donne la priorité à la sécurité, à la vitesse et aux économies de coûts. Tout actif peut être sécurisé sur la blockchain DigitalBits, y compris les NFTs créés par des artistes, des organisations sportives et d’autres marques. L’utilisateur obtient alors un token, ou jeton en français. Celui-ci peut être échangé ou stocké, comme n’importe quel actif numérique. En rendant les micropaiements efficaces et rentables, DigitalBits fournit la base pour l’adoption massive dans le monde réel de la technologie blockchain et de la cryptomonnaie.

À qui s’adresse cette technologie?
Tout le monde peut l’utiliser, il n’y a pas d’intermédiaire, pas de banque au milieu des transferts. Le seul élément nécessaire c’est la confiance. Tout le monde, ou presque, aujourd’hui travaille de près ou de loin avec Internet donc la blockchain est notre avenir. Elle a la capacité de fédérer mais également de coexister avec les autres qui existent déjà.

 

Quelle évolution espérez-vous?
En général on mesure la croissance par le taux d’adoption. On regarde le nombre de sociétés, d’utilisateurs ou d’applications qui vont utiliser la blockchain. Le but serait d’avoir de plus en plus d’utilisateurs et que DigitalBits continue d’exister parmi les générations futures. On est à l’ère du débroussaillage, nous n’en sommes qu’au début. C’est un domaine en constante évolution et beaucoup reste à faire.

Quelles étaient vos annonces au Monaco Crypto Summit?
On entend beaucoup de choses angoissantes sur la blockchain, je voulais montrer ses avantages et pour ce faire on va lancer le eCampus à Monaco en partenariat avec la société MVE, Monaco Vidéo Électrique, spécialiste en cybersécurité. Toutes sortes d’informations seront disponibles par voie électronique pour les universitaires, les étudiants mais aussi les entreprises des secteurs public et privé. Tout secteur a besoin d’apprendre. On développe également le cloud monégasque, premier cloud souverain en Europe. Le cloud - nuage en anglais - est un système de stockage de données. À Monaco, le cloud stocke les données de l’État et celles de certaines entreprises monégasques.

Pour un novice, comment se lancer dans la cryptomonnaie?
La meilleure chose c’est de commencer en apprenant avec quelques dollars. Il ne faut pas engager trop d’argent au départ et essayer plusieurs portefeuilles. On peut aussi s’envoyer de l’argent à soi-même pour comprendre la technologie derrière chaque cryptomonnaie et chaque transaction. À tout moment de la journée, on peut envoyer des valeurs partout dans le monde entre deux portefeuilles sans passer par une banque et ça, il faut le comprendre.


Lexique

Bitcoin

Le Bitcoin est la toute première des cryptomonnaies à être publiée. Elle a été développée en 2008 par Satoshi Nakamoto et est depuis la crypto ayant la plus importante capitalisation au monde.

Blockchain

Une blockchain est un type de base de données où sont stockées électroniquement de nombreuses informations confidentielles. Une chaîne de bloc permet aux informations numériques d’être enregistrées et distribuées, mais pas éditées. Pratiquement toutes les transactions peuvent être suivies, ce qui réduit les risques et les coûts pour les utilisateurs.

Cryptomonnaie

C’est un actif qui s’échange de pair à pair sans tiers de confiance comme les banques. Elles n’ont pas de support physique comme des pièces ou des billets, elles ne sont donc que des suites de chiffres dont la propriété est transférée d’une personne à une autre.

NFT (Non Fungible Token)

Un token est un jeton unique et identifiable. Chaque jeton aura des caractéristiques spécifiques pour le définir. Les NFT sont des tokens, ils peuvent être utilisés pour numériser toute une variété d’informations, et sont enregistrés sur la blockchain.

Open source

Logiciels développés en respectant les principes de l’Open Source Initiative. Le fait d’être open source permet aux utilisateurs d’utiliser, de modifier et de changer un logiciel en fonction des besoins.

Tokeniser

Inscrire un actif et ses droits sur un token (jeton d’authentification) afin d’en permettre la gestion et l’échange sur une blockchain.

Lancement d’une application

Al Burgio a profité du Monaco Crypto Summit pour annoncer le lancement de l’application de la Fondation Prince Albert II de Monaco. "Facile à utiliser, cette technologie est de plus en plus abordable, j’espère que les gens vont commencer à s’y habituer", le fondateur de DigitalBits rappelle que la blockchain est écologiquement durable et respectueuse de l’environnement.

L’application permet aux bienfaiteurs de faire des dons en cryptomonnaie et d’acheter des billets NFT pour participer à des événements qui auront lieu à Monaco et à l’étranger tout au long de l’année, mais aussi de soutenir divers projets dédiés à la conservation des océans, la protection d’espèces et la promotion du développement durable.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.