“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Plus d'un million de visiteurs au pavillon de Monaco à Milan

Mis à jour le 13/11/2015 à 09:02 Publié le 13/11/2015 à 08:59
Démarrée le 1er mai dernier et achevée le 31 octobre, l’exposition universelle a attiré plus de 20 millions de visiteurs à Milan.

Démarrée le 1er mai dernier et achevée le 31 octobre, l’exposition universelle a attiré plus de 20 millions de visiteurs à Milan. Jean-François Ottonello

Plus d'un million de visiteurs au pavillon de Monaco à Milan

L’exposition universelle accueillie à Milan vient de fermer ses portes. Un succès pour la Principauté qui a remporté six prix saluant sa participation et son projet

Un million de visiteurs et six prix. Le pavillon de Monaco aura marqué les esprits lors de l'Exposition universelle de Milan. La manifestation, placée sous la thématique de "Nourrir la planète" avec 130 pays participants et une centaine de pavillons, vient de fermer ses portes. Et Monaco a sûrement été l'un des rares pays à coller au mieux au thème choisi.

"Nous avons été remarqués pour être l'un des rares pavillons à traiter le fond de la problématique. Notre parti pris était de montrer en quoi la Principauté s'engage dans ce domaine", commente Julien Cellario, commissaire général adjoint du pavillon, qui a accueilli plus d'un million de visiteurs.

Travail récompensé

Composé de containers de récupération, dans une scénographie contemporaine, la « maison » de Monaco a montré comment la Principauté s'engageait dans le monde pour notamment développer une culture saine et permettre à des populations défavorisées de se nourrir.

"Notre objectif était de profiter de l'opportunité de cette exposition universelle pour montrer un autre visage de la Principauté, contrastant avec les stéréotypes habituels. Et en ce sens, notre mission est réussie", continue Julien Cellario.

Le travail des équipes a été souligné par l'obtention de six prix. Notamment une médaille d'argent au concours du Bureau international des expositions pour le développement du thème, un premier prix pour le design et pour la deuxième vie qu'aura le pavillon.

Depuis la participation à l'Exposition universelle d'Hanovre en 2000, Monaco n'avait plus construit de A à Z son pavillon.

"C'est un défi que nous avons relevé. Et c'est la première fois aussi que nous prenons la gestion d'un restaurant(avec l'expertise du Fairmont Monte-Carlo). On peut dire que ce pari, également, nous l'avons gagné."

Une étape encourageante pour la continuité du travail. Objectif : l'exposition internationale d'Astana au Kazahstan en 2017. Thématique : les énergies du futur.

L'équipe de Monaco Inter Expo est déjà lancée dans le projet. Une participation, soutenue par le gouvernement, qui devrait aussi, comme ce fut une première à Milan, s'appuyer sur des partenariats privés.

"C'était la première fois que nous le faisions et nous comptons bien reconduire le principe."

En attendant, les équipes sont encore à Milan et mobilisées jusqu'au premier trimestre 2016. Le temps de démonter entièrement le pavillon qui prendra la route vers le Burkina Faso, pour devenir un centre de formation de la Croix-Rouge.


La suite du direct