Rubriques




Se connecter à

PHOTOS. L'album souvenir du 3e Salon international de l'automobile de Monaco

Le 3e Salon international de l’automobile de Monaco a fermé ses portes ce dimanche soir. Avant même la fin, les organisateurs saluaient déjà leur meilleure édition.

A.C. et L.M. Publié le 04/03/2019 à 08:36, mis à jour le 04/03/2019 à 08:42
Il n’y a pas d’âge pour s’enticher des beaux chassis. Photo JFO

"Nous pouvons d’ores et déjà dire que c’est la meilleure édition de notre salon de l’automobile" saluait, ce dimanche, Thierry Hesse, organisateur du Salon international de l’automobile de Monaco.

Rien que samedi, la fréquentation avait doublé par rapport à 2018. Il faut dire que tout le long du week-end, les visiteurs se sont pressés sous les tentes très lumineuses installées sur l’esplanade du port Hercule.

« Dis, Papa, on peut acheter la rouge ? » Photo JFO.

"Non seulement le public était plus nombreux, mais il était aussi plus qualitatif. Certains exposants nous ont déjà rapportés avoir vendu plus que l’an dernier", ajoute Thierry Hesse, qui précise qu’il y a eu cette année plus de Monégasques et d’Italiens.

La recette du succès? Un salon à taille humaine, avec une vraie diversité de véhicules, et malgré la foule, de l’espace pour circuler.

 

Les familles, les passionnés, les petits et les grands ont donc pu rêver, essayer et acheter leur nouveau véhicule ce week-end.

Quelle jolie ligne (on parle de la voiture, le concept-car signé Icona). Photo JFO.
Dans la famille Fiat Abarth 124, je demande la grand-mère et la fille. Photo JFO.
Retour vers le futur avec cette Eden, la version électrique et XXIe siècle de la vieille Méhari. Photo JFO.
La mission de ces étudiants de l’école de design Albatech Monaco : inventer une hypercar en quatre jours. Photo JFO.
Trois sublimes Lamborghini. Pour le rêve. Photo JFO.
Notre coup de cœur : le concept-car de Jennarelly. Photo JFO.
Où l’on apprend aussi à nettoyer à sec sa voiture. Photo JFO.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.