Rubriques




Se connecter à

Monaco Economic Board : les belles perspectives nées de la forte amitié entre Monaco et la Slovaquie

Deux ans après une mission économique concluante à Bratislava, une délégation slovaque a, à son tour, été reçue en Principauté pour asseoir des "liens solides" et d'avenir

Thomas Michel Publié le 07/03/2019 à 18:05, mis à jour le 07/03/2019 à 09:09
Le président du MEB, Michel Dotta, le président de la Chambre de commerce et d’industrie slovaque, Peter Mihok, et l’ambassadeur de Slovaquie en France et à Monaco, Igor Slobodnik, poursuivent un partenariat acté par deux accords économiques signés en 2015 et 2017. Photo MEB/Carte Blanche

"J’ai pour habitude de dire que la qualité d’une relation s’établit avec le temps et nos liens sont déjà solides. Votre venue ici aujourd’hui confirme que nous allons dans la bonne direction ensemble…"

Deux ans après avoir mené "avec succès" une mission économique à Bratislava, le président du Monaco Economic Board, Michel Dotta, s’est réjoui ce mardi de recevoir à son tour une conséquente délégation d’entrepreneurs slovaques en Principauté.

Deux pays amis dont les dirigeants, le prince Albert II et le président Andrej Kiska, s’étaient entretenus, en 2017 dans la capitale slovaque, pour sceller dix années de relations diplomatiques notamment à travers la signature d’un deuxième accord de partenariat économique. "Monaco est une source d’inspiration", confiait alors Andrej Kiska.

"Un rôle fédérateur"

Deux ans plus tard, Michel Dotta a insisté sur "l’excellent feedback" des sociétés monégasques après la mission à Bratislava. Une mission déjà fructueuse pour certains (lire ci-contre) et qui a posé les bases de la création d’un réseau entrepreneurial entre les deux pays, comme le définit le directeur de Monaco Chamber of Commerce, Diego Bonaventura.

 

"Après nos missions économiques, les entrepreneurs prennent le lead sur leurs relations.On ne fait absolument pas d’ingérence, si ce n’est de leur demander de nous remonter si des contrats ont été signés ou des partenariats activés. Nous avons un rôle fédérateur et, souvent, ce ne sont pas forcément les actions directes, mais les contacts indirects, qui marchent le plus. ça devient quasiment du marketing pyramidal."

Un réseau tissé d’autant plus facilement entre "petits pays ouverts", selon Peter Mihok, président de la Chambre de commerce slovaque.

"C’est plus simple et efficace d’après nos expériences.Le dialogue est plus direct, les circuits plus courts", assure l’ancien président de la Fédération mondiale des Chambres de commerce, citant notamment les bonnes relations de son pays avec la Slovénie ou la Pologne.

Les passerelles créées entre entrepreneurs, les institutions publiques et parapubliques entrent en jeu pour faciliter l’implantation de structures étrangères ou faciliter les transactions.

"une nation travailleuse"

"Il existe des aides du gouvernement pour les investisseurs, notamment pour la production industrielle ou les centres de services partagés", a ainsi annoncé aux Monégasques, Andrea Mihalickova, responsable de l’Agence slovaque de développement du commerce et des investissements.

 

Rappelant l’identité de Slovaques familiers des Monégasques, comme Adriana Karembeu et Peter Sagan, elle a ensuite dressé le portrait de son pays.

"Une nation très travailleuse avec le meilleur taux de productivité des pays de l’Est." Un pays affichant une croissance de son PIB stable (3,4 % en 2017), un taux de TVA moyen de 20% et gratifié de notes positives par toutes les grandes agences de notation. Un pays stable économiquement et politiquement, porté par sa qualité de services et sa production automobile et qui détient le statut de "leader mondial de l’automatisation avec 135 robots pour 10.000 employés".

À l’issue d’une intense session de B2B à l’hôtel Méridien, qui a réuni 60 entrepreneurs issus des secteurs de l’industrie, du tourisme ou encore de la santé, les entrepreneurs slovaques ont visité MonacoTech et rencontré des partenaires du bassin azuréen par l’entremise du MEB.

Dès lundi, une délégation russe, essentiellement de Saint-Pétersbourg, sera à son tour accueillie par le MEB et MonacoTech.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.