“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monacair prend d'assaut le ciel monégasque

Mis à jour le 08/12/2015 à 05:15 Publié le 08/12/2015 à 05:15
Légende.
	(Crédit_photo)
Monaco-matin, source d'infos de qualité

Monacair prend d'assaut le ciel monégasque

On appelle cela « marquer son territoire ». Hier matin, la société monégasque qui a remporté la ligne régulière Monaco-Nice a posé son premier Écureuil H130 sur le toit du Yacht Club

Port Hercule, 1 995. Un hélicoptère de combat, le Tigre prend son envol sous les applaudissements du public. Au sol, Pierce Brosnan qui endosse pour la première fois le costume de James Bond peste contre son ennemi qui prend la fuite. C'était dans GoldenEye.

Vingt ans plus tard, la Principauté a vu cette scène surréaliste se reproduire hier matin. Cette fois, c'est la société de transport Monacair qui a fêté de manière très spectaculaire l'arrivée de ces nouveaux Airbus Hélicoptère et rappelé, au passage, qu'elle avait raflé le marché de la ligne régulière Monaco-Nice-Monaco. Une aventure qu'elle démarrera le 1er janvier 2016.

Ce joli coup de com' arrive en effet à moins de trois semaines de la reprise officielle de ce juteux marché, remporté par cette société monégasque, fondée par Stefano Casiraghi en 1987. Le grand perdant reste Héli Air Monaco, fondateur de cette ligne il y a 40 ans, et pour qui, lâcher le « morceau » (50 % de son chiffre d'affaires global), n'aura pas été sans heurt.

Depuis le mois d'août dernier, les échanges ont en effet été houleux entre les deux sociétés monégasques de transports et les tensions très vives. Le calme semble être revenu sur la piste de l'héliport et Monacair a pu démarrer les premières embauches avec certains salariés d'Héli Air, une de ses obligations stipulées dans l'acte de cession.

17 millions d'euros d'investissement

Mais pour répondre à cette nouvelle activité, qui représente plus de 50 000 passagers par an et un vol tous les quarts d'heure, Monacair a dû investir dans l'achat de six nouvelles machines pour un coût de plus de 17 millions d'euros. Jusqu'ici, la société monégasque gérait une flotte de 20 engins appartenant à des particuliers. Le premier Écureuil monomoteur H130, « le nec plus ultra », a précisé Gilbert Schweitzer, directeur général, s'est donc posé hier matin sur le pont supérieur du Yacht-Club. « Deux autres arriveront avant la fin du mois. Les trois derniers arriveront entre janvier et février. Il faudra très certainement, par la suite, investir de nouveau dans trois ou quatre machines pour assurer comme il se doit cette ligne régulière que nous souhaitons monter en gamme. »

Une politique qui semble satisfaire le président des Aéroports Nice Côte d'Azur, Dominique Thillaud, présent hier matin, comme de nombreux autres représentants du transport aérien. « Nous ne pouvons que nous satisfaire de cette volonté de qualité de service pour les clients. De notre côté nous mettons en place un emplacement héliport dédié, en zone Sud qui permettra de réduire le temps de la prise en charge. Nous sommes donc ravis de cette nouvelle collaboration. »

Un partenariat qui devrait permettre à Gilbert Schweitzer de tenir sa promesse lancée hier : « 20 minutes entre l'héliport et la porte d'embarquement. 10 minutes de plus avec les bagages. »

« L'embarquement à destination finale » devrait aussi séduire la clientèle qui n'aura plus besoin de repasser par la case enregistrement avant de prendre son avion. Ces efforts suffiront-ils à Monacair pour atteindre son objectif fixé à 100 000 clients par an en 2 020 ? Quoi qu'il en soit Monacair enregistre déjà 7 000 réservations pour 2 016.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.