“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Madeleine Badia, agitatrice de molécules

Mis à jour le 19/08/2016 à 05:03 Publié le 19/08/2016 à 05:03
Des plats qui savent d'abord se faire beaux… Chez Eat me, où elle œuvre derrière le comptoir, Madeleine a aussi l'art de composer ses assiettes comme des tableaux gorgés de vitamines.

Des plats qui savent d'abord se faire beaux… Chez Eat me, où elle œuvre derrière le comptoir, Madeleine a aussi l'art de composer ses assiettes comme des tableaux gorgés de vitamines. Michael Alesi

Madeleine Badia, agitatrice de molécules

Elle a ouvert cinq adresses en quatre ans ! La chef d'entreprise a le vent en poupe avec des repas bios et bons qu'elle décline de toutes les façons pour convenir à tout le monde

Elle est entreprenante, dynamique, enthousiaste, passionnée. Et on oublie presque qu'elle fut, il y a peu de temps encore, Madame l'ambassadrice, épouse de José Badia, ambassadeur de Monaco...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct