“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Madeleine Badia, agitatrice de molécules

Mis à jour le 19/08/2016 à 05:03 Publié le 19/08/2016 à 05:03
Des plats qui savent d'abord se faire beaux… Chez Eat me, où elle œuvre derrière le comptoir, Madeleine a aussi l'art de composer ses assiettes comme des tableaux gorgés de vitamines.

Des plats qui savent d'abord se faire beaux… Chez Eat me, où elle œuvre derrière le comptoir, Madeleine a aussi l'art de composer ses assiettes comme des tableaux gorgés de vitamines. Michael Alesi

Madeleine Badia, agitatrice de molécules

Elle a ouvert cinq adresses en quatre ans ! La chef d'entreprise a le vent en poupe avec des repas bios et bons qu'elle décline de toutes les façons pour convenir à tout le monde

Elle est entreprenante, dynamique, enthousiaste, passionnée. Et on oublie presque qu'elle fut, il y a peu de temps encore, Madame l'ambassadrice, épouse de José Badia, ambassadeur de Monaco auprès du roi des Belges, de la reine des Pays-Bas et du Grand-duc de Luxembourg. Madeleine Badia sait décliner le savoir-vivre de multiples manières. Depuis 2012, et après une formation en naturopathie, elle se retrousse les manches pour donner aux gens de Monaco l'envie de bien manger. Du bio ? Oui, mais pas systématiquement. D'abord et avant tout une association de mets qui permet de bien se nourrir. Pour une poignée d'euros, il est possible de déjeuner sur le pouce dans un de ses deux bars à jus ou à la cantine de la Single Buoys Moorings, de prendre un peu plus de temps chez Eat me ou de faire un repas quasi gastronomique à L'Inattendu pour quelque vingt euros.

Rencontre avec cette travailleuse acharnée qui est en train de bouleverser les habitudes alimentaires du Tout-Monaco.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct