Rubriques




Se connecter à

L’Institut océanographique de Monaco recrute pour la saison estivale et les périodes de vacances scolaires

En vue de la saison estivale et des périodes de vacances scolaires, l’Institut océanographique organise une journée de ecrutement pour renforcer ses équipes. 15 postes de saisonniers et de vacataires seront à pourvoir dès le mois d’avril au sein des services Accueil, Animations, Boutique et Caisses (CDD de 2 à 6 mois).

La rédaction Publié le 04/03/2019 à 10:55, mis à jour le 04/03/2019 à 10:58
En vue de la saison estivale et des périodes de vacances scolaires, l’Institut océanographique organise une journée de recrutement pour renforcer ses équipes. 15 postes de saisonniers et de vacataires seront à pourvoir dès le mois d’avril au sein des services Accueil, Animations, Boutique et Caisses (CDD de 2 à 6 mois). DR

Les candidats désireux de s’investir dans une institution œuvrant pour la protection de l’océan et participant à l’attractivité de la Principauté de Monaco, sont invités à se présenter le mardi 12 mars entre 10 heures et 17 heures, munis d’un CV et d’une lettre de motivation.

 

Ils rencontreront les responsables des services concernés lors d’entretiens individuels
d’environ 30 minutes. Ce format, permettant de replacer l’humain au cœur du  processus de recrutement, est également l’occasion pour les postulants de se projeter dans l’univers professionnel de l’Institut océanographique.

L’Institut océanographique est une fondation reconnue d’utilité publique. Il fédère les acteurs scientifiques, politiques, économiques et le public pour faire connaître et protéger l’Océan. Porteur de nombreux projets sur la scène nationale et internationale (colloques, expositions, programmes pédagogiques...) l’Institut poursuit sa mission de médiation environnementale et s’appuie sur ses deux établissements que sont le Musée océanographique de Monaco et la Maison des Océans à Paris.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.