“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les touristes sont enfin de retour sur le Rocher

Mis à jour le 10/08/2020 à 16:54 Publié le 09/08/2020 à 20:12
Les touristes, tous masqués, après la relève de la garde sur la place du Palais princier.

Les touristes, tous masqués, après la relève de la garde sur la place du Palais princier. Photos Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les touristes sont enfin de retour sur le Rocher

Après deux mois compliqués, août redonne espoir aux restaurateurs et commerçants du Rocher. Les touristes arpentent de nouveau massivement rues et places de la Principauté.

Il est 11 h 55 quand les cloches résonnent sur la place du Palais, ce samedi. Les touristes, tous masqués, s’agglutinent près des barrières installées pour observer les carabiniers du Prince. Cet attroupement de vacanciers, habituel durant l’été, est un immense soulagement pour les commerçants du Rocher.

Après deux mois d’été passés quasiment sans un touriste à l’horizon, la place grouille de monde au moment où débute l’événement phare de Monaco : la relève de la garde. Cette cérémonie solennelle est la grande attraction pour ces touristes qui se donnent rendez-vous devant le Palais pour admirer la manœuvre des carabiniers.

Le spectacle est masqué, de part et d’autre : les carabiniers et les touristes ont l’obligation de porter un masque, crise sanitaire oblige. Des panneaux rappellent cette obligation aux différentes entrées de la place. Les carabiniers veillent d’ailleurs à ce que la consigne soit respectée.

Les touristes sont de retour

Une fois la relève de la garde achevée, les touristes se dirigent vers le centre du Rocher. Le cuisinier du bar-restaurant La Pampa, situé sur la place, retrouve ses fourneaux avec enthousiasme. La terrasse est pleine et les deux serveurs sont débordés. « Depuis le début du mois d’août, on sent que le tourisme reprend et que de plus en plus de gens viennent. À chaque relève de la garde, il y a toujours plus de monde. Pour l’instant, la clientèle est majoritairement française ou européenne. »

Avec l’arrêt des croisières et la suspension de certains vols internationaux, les touristes arrivent tout droit de France ou des pays voisins. Dans les caisses, le manque de clientèle asiatique ou américaine se fait tout de même ressentir. « Les gens viennent, c’est sûr, mais peu consomment, ajoute un commerçant. Les Français n’ont pas d’argent. C’est compliqué de faire tourner les commerces malgré l’affluence qui ne cesse d’augmenter. »

Entre 10 et 30 % du chiffre d’affaires habituel

Depuis l’arrivée des aoûtiens, les commerçants essaient de positiver. « En juillet, on était peut-être à 10 % du chiffre d’affaires qu’on est capable de faire en saison. Là, depuis le début du mois d’août, on est remonté jusqu’à 30 %. Mais rien à voir avec les années précédentes », confie une marchande de souvenirs sur la place du Palais.

L’arrivée des touristes reste toutefois une bonne nouvelle pour les professionnels du Rocher. Et pour rassurer les vacanciers, ils mettent à disposition de leur clientèle des masques et de gel hydroalcoolique. Certains restaurants affichent même le label #MonacoSafe, synonyme de gage de sécurité pour lutter contre la propagation du coronavirus. Avec une arrivée de touristes de plus en plus importante, il était « urgent de s’équiper afin d’éviter les possibles contaminations face à l’arrivée des vacanciers », estime un restaurateur.

Soutien sans faille du gouvernement

Ce mois d’août prometteur permettra peut-être d’effacer le mauvais souvenir du début de l’été, littéralement catastrophique. « Heureusement que le gouvernement nous aide, soulignent plusieurs commerçants. Sans cela, on aurait peut-être déjà mis la clé sous la porte. »

Sans quoi certains restaurants et commerces n’auraient jamais pu rouvrir cet été.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.