“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les salariés de Carrefour en grève aujourd'hui

Mis à jour le 08/06/2018 à 05:13 Publié le 08/06/2018 à 05:13
Après mars, les salariés renouvellent leur mouvement pour obtenir davantage de salaires et de meilleures conditions de travail.

Après mars, les salariés renouvellent leur mouvement pour obtenir davantage de salaires et de meilleures conditions de travail. USM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les salariés de Carrefour en grève aujourd'hui

Des salariés de Carrefour Monaco sont en grève, aujourd'hui vendredi 8 juin, pour 24 heures.

Des salariés de Carrefour Monaco sont en grève, aujourd'hui vendredi 8 juin, pour 24 heures.

Leurs revendications portent d'abord sur les rémunérations. « Nous accusons un retard de salaire de 5 % par rapport à nos collègues de Carrefour France et ce depuis trop longtemps (...)». Les collègues du pays voisin « bénéficient également de compléments de primes de vacances auxquels les salariés de Carrefour Monaco ne peuvent prétendre. »

De 380 à 290 salariés

Le personnel attire également l'attention de tous sur la baisse des effectifs : « Nous sommes passés de 380 à 290 salariés (...), ce qui ne nous permet plus d'apporter un service de qualité et rend nos conditions de travail de plus en plus pénibles. »

Les salariés qui sont en grève se rassemblent aujourd'hui, à 8 h 30, devant la pharmacie du centre commercial de Fontvieille. L'Union des Syndicats souligne, à leur attention, que « en aucun cas, s'ils sont grévistes, ils ne doivent rentrer dans l'enceinte de l'entreprise. »

En mars dernier, nombreux salariés avaient fait grève. Ils ont depuis obtenu une augmentation non pas de 1 mais 1,8 %. Ils ont également eu une tranche supplémentaire sur un complément de prime de vacances. Ces avancées sont, pour eux, insuffisantes ; raison pour laquelle le débrayage est reconduit.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.