“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les cinq infos qu'il ne fallait pas louper en ce début janvier

Mis à jour le 08/01/2019 à 15:45 Publié le 07/01/2019 à 18:30

Les cinq infos qu'il ne fallait pas louper en ce début janvier

Alors que tous les regards sont tournés vers le CES de Las Vegas, rendez-vous incontournable l'innovation et de l'électronique grand public, voici les cinq infos qu'il ne fallait pas manquer en ce début d'année. Petite séance de rattrapage... mais ne vous inquiétez pas, il y en aura d'autres dans la semaine!

1- Biovotec débute ses essais cliniques

Les premiers essais cliniques ont débuté il y a quelques semaines pour Biovotec qui ambitionne soigner les escarres chroniques avec de la membrane d'oeuf.

La startup norvégienne qui a implanté il y a près d'un an sa R&D à Sophia Antipolis teste sa solution dans six hôpitaux anglais depuis le mois de novembre. "Les essais au CHU de Nice devraient débuter en mars, explique Henri-Pierre Suso, cofondateur de Biovotec et responsable de la R&D. Nous avons dû attendre l’autorisation en Angleterre pour proposer le dossier en France. Ce dernier vient d'être soumis par le CHU de Nice aux autorités compétentes (ANSM). Nous passerons donc en commission à Paris au mois de février et les essais commenceront en mars." 

La startup qui veut devenir le standard des soins des escarres et des plaies chroniques cible le BtoB avec les maisons de retraite, les CHU, les hôpitaux, cliniques… En France, près de deux millions de personnes souffrent de plaies chroniques, un chiffre en constante augmentation en raison du vieillissement de la population.

2- Et les cinq startups du Winter Batch #4 de l'accélérateur Allianz France sont…

Pour sa nouvelle promotion, le Winter Batch #4, l'accélérateur Allianz France basé à Nice a retenu cinq startups dans le domaine de l'impact social et environnemental qui ont immédiatement débuté leur programme d'accélération de cinq mois.

Ainsi, Bodyguard (Nice)...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct