“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le troisième port de Monaco est désormais ouvert… à Vintimille

Mis à jour le 16/10/2020 à 22:52 Publié le 16/10/2020 à 18:54
Le port de Vintimille a accueilli, jeudi, ses premiers navires, dont le très symbolique Tuiga, le voilier amiral du Yacht-club de Monaco.

Le port de Vintimille a accueilli, jeudi, ses premiers navires, dont le très symbolique Tuiga, le voilier amiral du Yacht-club de Monaco. Photo SMIP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le troisième port de Monaco est désormais ouvert… à Vintimille

Jeudi 15 octobre, en toute discrétion, les premiers bateaux se sont amarrés au nouveau port de Cala del Forte. Une cérémonie tout en sobriété, pour cause de Covid et de tempête Alex.

En temps normal, c’est avec flonflons, tambours et trompettes que l’événement se serait déroulé. Imaginez : trois ans après le début de la reconstruction du port de Vintimille, financée par la Principauté, le premier navire a fait son entrée dans le port de plaisance de Cala del Forte, jeudi 15 octobre, à la mi-journée. Et pas n’importe quel navire : il s’agissait du Tuiga, le voilier amiral du Yacht-club de Monaco. On ne pouvait pas rêver plus beau symbole.

Cette entrée dans le nouveau port, qui devient ainsi le troisième de la Principauté – il n’est situé qu’à 7,6 miles nautiques, en contrebas de la vieille ville de Vintimille – a été discrète, marquée par une cérémonie très sobre, de circonstance, en raison à la fois de la crise sanitaire de la Covid et de la tempête Alex qui a sévèrement frappé le haut pays mentonnais et niçois, mais aussi la ville de Vintimille.

Seules les autorités monégasques et italiennes étaient représentées.

Fin des travaux au printemps 2021

Une discrétion qui a quelque peu surpris dans la ville italienne frontalière, en particulier dans le voisinage de la marina. Ce n’est que partie remise, une inauguration en bonne et due forme est programmée pour le début de l’été, lorsque l’ensemble de l’équipement sera achevé.
Il faut aussi savoir que l’ouverture du port, cette semaine, n’est que partielle. « Les travaux dans leur ensemble ne seront terminés qu’au printemps », indique Daniel Realini, directeur général adjoint de la Société monégasque internationale portuaire (SMIP), une filiale de la Société d’exploitation des ports de Monaco (SEPM), basée sur le port Cala del Forte, et créée dans le but de développer les ports de Monaco à l’international (lire ci-dessous).

Depuis jeudi et pour toute la saison d’hiver, donc, le port est toutefois ouvert aux bateaux. « Nous avons obtenu l’autorisation d’occuper le plan à partir du 15 octobre, poursuit Daniel Realini. Les appareils de mouillage sont prêts, tout comme les installations électriques et l’ensemble des équipements de sécurité. La capitainerie provisoire est en place et 550 places de parking sur trois niveaux – deux couverts et un en surface – sont prêtes. »

De 30 à 50 bateaux cet hiver

Ces places de stationnement seront très utiles, quand on découvre le taux d’occupation du nouveau port de plaisance pour cet hiver. Hier, déjà, trois beaux bébés étaient amarrés. Deux yachts de 50 mètres, dont le White Star, et un troisième de 40 mètres qui ont trouvé leur nouveau port d’attache. Ce sont les premiers d’une longue liste.

« Une vingtaine de bateaux ont leur place réservée pour cette saison hivernale, précise Daniel Realini. Une quarantaine d’armateurs ont également acheté un droit d’usage et pourront donc venir s’amarrer à Vintimille quand bon leur semblera. » Autrement dit, dans les prochains jours, voire les prochaines semaines, entre trente et cinquante navires seront amarrés au troisième port de Monaco, à Vintimille. Un bon début pour une marina conçue pour accueillir un maximum de 178 unités.

Inauguration du port cet été

Et pour garantir une prestation de services équivalente à ce que les propriétaires de yachts connaissent dans les deux ports de la Principauté « intra muros », Hercule et Fontvieille, cette marina parfaitement bien équipée (lire les repères) sera livrée au printemps prochain.
Une quinzaine de commerçants pourront d’ores et déjà récupérer leurs clés début novembre.
À la fin de l’hivernage, en avril, les 33 commerces du port pourront ouvrir. Et la véritable inauguration, avec flonflons, tambours et trompettes, ce sera pour fin juin ou début juillet 2021.

Le White Star amarré au port de Vintimille, avec Menton et Monaco en arrière-plan.
Le White Star amarré au port de Vintimille, avec Menton et Monaco en arrière-plan. Photo SMIP
Monaco lorgne sur les ports de Rome et de Cap-d’Ail

La Société d’exploitation des ports de Monaco s’est dotée d’une filière à l’international pour, justement, assurer le développement de l’activité portuaire dans les pays voisins. La Société monégasque internationale portuaire (SMIP) ne se cantonne donc pas à aménager et exploiter le port de Vintimille.

En ligne de mire : le port de Civitavecchia, à Rome, et celui de Cap-d’Ail, tout proche. Dans le premier cas, la SMIP monte un partenariat avec un opérateur local afin de répondre à un appel d’offres, en 2021, pour réaliser des travaux d’aménagement et, par la suite, gérer le port. Monaco travaille sur ce dossier depuis cinq ans.

S’agissant du port de Cap-d’Ail, dont la concession se termine en décembre 2027, la SMIP cherche à se positionner pour être candidat en vue du renouvellement de cette concession.

« Nous avons une stratégie de proximité et une autre sur des ports plus lointains, explique Daniel Realini, le directeur général adjoint de la SMIP. L’objectif est d’exporter notre savoir-faire en matière de gestion des ports de plaisance. »

Un moyen, aussi, de faciliter la vie des propriétaires de yachts lors de leurs traversées en Méditerranée.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.