“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le tourisme d'affaires au beau fixe

Mis à jour le 14/09/2016 à 05:04 Publié le 14/09/2016 à 05:04
Premier à ouvrir le bal, le salon Luxe Pack consacré à l'univers de l'emballage, d'ordinaire en octobre, débute le 21 septembre.

Premier à ouvrir le bal, le salon Luxe Pack consacré à l'univers de l'emballage, d'ordinaire en octobre, débute le 21 septembre. Photo JFO

Le tourisme d'affaires au beau fixe

La machine ne s'arrête jamais. Dès le 21 septembre, le tourisme d'affaires fera sa rentrée au Grimaldi Forum avec le salon Luxe Pack, avancé presque d'un mois sur le calendrier cette année pour coller au salon Tax Free de Cannes.

Dans un contexte international compliqué, le business du Grimaldi Forum ne faiblit pas. « Nous n'avons aucune annulation à déplorer à ce jour », commente Sylvie Biancheri. « Peut-être que dans les gros salons, il y a aura un visitorat moindre de certaines nationalités, notamment des Américains ou des Japonais mais pour l'instant nous n'avons pas ressenti d'impact », continue la directrice générale. Qui garde la tête froide. « Nous nous devons de rester prudents dans ce contexte compliqué. Mais pour l'instant, nous sommes sur une année exceptionnelle qui, si elle se confirme, sera certainement la meilleure depuis l'ouverture du Grimaldi Forum ».

Conséquence directe d'une augmentation des clients. Notamment dans le domaine de culture. « Par exemple, l'espace Diaghilev a été loué tout l'été pour l'exposition Combas. Alors que d'ordinaire, l'été nous ne faisons pratiquement pas de business. Et le premier semestre a été un enchaînement notamment grâce au business culturel : Art Monte-Carlo, European Art Fair. Par la culture, nous tirons notre épingle du jeu ». Un succès que les équipes attendent de confirmer en décembre.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.