“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le salon Top Marques veut devenir "le temple du supercar et de l'hypercar" et augmente ses prix d'entrée pour le public

Mis à jour le 03/01/2019 à 09:17 Publié le 03/01/2019 à 09:14
La Quant 48VOLT de nanoFlowcell, à propulsion électrique, sera présente au Grimaldi Forum.

La Quant 48VOLT de nanoFlowcell, à propulsion électrique, sera présente au Grimaldi Forum. Top Marques

Le salon Top Marques veut devenir "le temple du supercar et de l'hypercar" et augmente ses prix d'entrée pour le public

Le salon de luxe dédié aux supercars et hypercars se tiendra finalement du 30 mai au 2 juin au Grimaldi Forum. Plus de 70 voitures d'exception sont attendues, ainsi que des sponsors prestigieux, un retour en force des sociétés monégasques et une nouvelle politique tarifaire

Le prochain salon Top Marques est bel et bien sur les rails. Au volant de l’événement, Salim Zeghdar a tracé une feuille de route ambitieuse et entend passer la seconde en ce début d’année.

"L’idée est de faire de Top Marques le temple du supercar et de l’hypercar. Une référence internationale un peu comme le Monaco Yacht Show. Il faut arriver à créer un marché qui n’existe pas ailleurs qu’à Monaco", confie le nouveau propriétaire de Top Marques et président délégué de Monaco Check-In.


Du 30 mai au 2 juin prochain, un paddock étoffé de grandes marques prendra ainsi place sous les verrières du Grimaldi Forum qui, par le passé, a déjà accueilli jusqu’à 40.000 visiteurs pour l’événement.


Cette année, l’offre globale sera resserrée mais les bolides auront toujours la part du roi.

"On ne présentera plus
35 à 40 voitures mais près de 70!"


"On a décidé d’enlever tous les autres produits de luxe puisque les dernières éditions avaient eu tendance à s’éparpiller. On recentre en mettant l’accent sur les voitures et on ne conservera que les activités de haute joaillerie et haute horlogerie." Des domaines indissociables des belles mécaniques. Et ces dernières seront nombreuses!

"On va poursuivre l’évolution vers les nouvelles technologies en présentant des moteurs atmosphériques, électriques ou autres. Certaines voitures vont valoir près de 3,5 millions d’euros et on ne présentera plus 35 à 40 voitures mais près de 70!"

une journée dédiée
aux vip le 3 juin


Exposée devant le Casino de Monte-Carlo l’an dernier et particulièrement plébiscitée par les badauds, l’Apollo IE fera par exemple son retour. Mais pourrait bien se faire voler la vedette sur la ligne de départ. "On aura les trois quarts des grands constructeurs, du jamais vu!"


Certains manufacturiers de luxe n’ont d’ailleurs pas été étrangers au décalage dans le temps de l’événement. Envisagé en avril, Top Marques prendra finalement l’aspiration du mythique Grand Prix de Monaco. "Nous avons des partenaires qui voulaient venir avec une voiture mais elle n’aurait pas été prête pour avril et ils avaient déjà prévu de la présenter pendant le Grand Prix, On ne voulait pas se passer d’eux…", confie Salim Zeghdar.


Tout devrait d’ailleurs être fait pour assurer le confort des exposants et des visiteurs. La journée du 3 juin sera ainsi dédiée uniquement aux VIP. Pas de billetterie ce jour-là, mais uniquement des partenaires privilégiés dans les allées. "L’Automobile Club de Monaco, la Fondation Prince Albert II, les joueurs de l’AS Monaco…", liste pêle-mêle l’organisateur.

"nous avons décidé d'augmenter les prix d'entrée"


Plus élitiste, Top Marques n’en restera pas moins populaire. "Nous avons décidé d’augmenter les prix d’entrée pour ne pas se retrouver envahis par une clientèle qui ne vient que pour regarder. En revanche, nous baisserons les prix le week-end pour permettre aux gens de rêver (*). Mais nous avons réservé le jeudi et le vendredi aux visiteurs intéressés par ce type de voitures et l’achat."

Autre nouveauté cette année, le retour en force des marques monégasques dans ce business haut de gamme.

Du haut de gamme
made in Monaco

"Des groupes monégasques qui ne venaient plus vont revenir", promet Salim Zeghdar, évoquant la présence de Monaco Luxury Group et des pourparlers en cours avec d’autres institutions locales. Un partenariat avec la Chambre monégasque de l’horlogerie et de la joaillerie devrait ainsi permettre de créer un espace dédié à cet artisanat de luxe made in Monaco.


Côté sponsors, Ascoma et le groupe Marzocco associeront leur nom à un événement déjà soutenu par le gouvernement, la mairie ou encore la SBM.


Si les bateaux de luxe n’auront plus d’anneaux d’arrimage sur l’esplanade du Grimaldi Forum, l’avenue Princesse-Grace pourrait devenir piste d’atterrissage! Air France et le groupe Dassault Aviation ayant rejoint les rangs des sponsors. "Ce type de voitures, ça va avec leurs avions. Quand on achète une voiture à 3 millions, on peut être éligible pour acheter un avion."

 

* La billetterie est d’ores et déjà ouverte sur le site www.topmarquesmonaco.com (20 à 70 e /jour)
Top Marques, du 30 mai au 2 juin.De 10 h à 19h30, au Grimaldi Forum.

Produite à dix exemplaires et vendue 2,3 millions d’euros, l’Apollo IE, tout en carbone, sera encore de la partie à Monaco.
Produite à dix exemplaires et vendue 2,3 millions d’euros, l’Apollo IE, tout en carbone, sera encore de la partie à Monaco. Photo Michael Alesi

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct