Le réseau Femmes du Medef Sud officiellement lancé

Outre de la visibilité, ce réseau apportera, à compter de l'année prochaine, une précieuse aide aux cheffes d'entreprise atteintes d'un cancer.

K.Wenger Publié le 02/09/2022 à 17:24, mis à jour le 02/09/2022 à 17:27
Dominique Carla’ch entourée des ministres, Isabelle Rome et Marlène Schiappa, du président du Medef Sud Jean-Louis Maurizi (à droite) et Caroline Bruynoghe, directrice régionale AG2R La Mondiale. (Photo K.W.)

Le réseau Femmes du Medef a été créé en 2019 à l’initiative de Dominique Carla’ch et de Geoffroy Roux de Bézieux, respectivement vice-présidente et président du Medef.

Trois ans plus tard, en marge de la Rencontre des Entrepreneurs de France (REF2022), il s’est agrandi avec trois ouvertures: Femmes du Medef Sud, Charente-Maritime et Mayenne. Un lancement sous l’égide de deux ministres: Isabelle Rome, ministre déléguée chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalité des chances, et Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’Economie sociale et solidaire et de la Vie associative.

Cette dernière se déclare "avocate des réseaux féminins. Ils servent à parler avec d’autres entrepreneures, à s’assumer et à arrêter de se minimiser. Je mène un combat contre les cheffes d’entreprise qui présentent leur projet avec le mot “petit”. Quand on est une femme, on est toujours trop ou pas assez, regrette-t-elle. Il y a toujours quelque chose qui ne va pas; c’est la présomption d’incompétence pour les femmes et la présomption de compétence pour les hommes. On est parfaites telles que l’on est.Vu le contexte économique, on va passer de la compétition à la coopération et de l’a priori de rivalité à celui de la sororité."
Voire de fraternité car Femmes du Medef Sud est une volonté de Jean-Louis Maurizi, élu en juin à la présidence du Medef PACA.

Plateforme pour les dirigeantes atteintes du cancer

Celui qui exercé pendant deux mandats la présidence de commissions des mandats au sein de l’instance patronale territoriale a constaté "une vraie retenue des cheffes d’entreprise à se présenter. Nous avions un objectif de parité et nous avons dû aller à leurs devants et mener un travail de fond pour leur expliquer qu’elles avaient toute vocation à exercer ces mandats. La Région Sud dispose d’un vrai vivier de cheffes d’entreprise sur lequel on peut s’appuyer."
Pour preuve, il est monté à Paris avec une délégation de seize femmes cheffes d’entreprise au nombre desquelles une vigneronne, une avocate, des spécialistes du numérique, des professionnels du tourisme, textile, bâtiment, pharmacie...

 

Outre de la visibilité, Femmes du Medef Sud proposera début 2023 une plateforme destinée aux dirigeantes atteintes d’un cancer. "C’est une double peine pour les cheffes d’entreprise touchées par la maladie et qui ne bénéficient pas du même statut que les salariés", explique Caroline Bruynoghe, directrice régionale d’AG2R La Mondiale en Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse qui a monté le projet avec le Medef et La Ligue contre le Cancer.

Cette plateforme physique et digitale qui leur expliquera comment se protéger, les mettra en réseau avec d’autres dirigeantes confrontées à la maladie et les accompagnera vers le retour à l’emploi. 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.