Rubriques




Se connecter à

Le prince Albert enterre le Sporting d'Hiver en posant la première pierre du futur "One Monte-Carlo"

Le prince Albert II a posé, hier, la première pierre du futur ensemble immobilier de la place du Casino, et dévoilé son nom par 30 mètres de profondeur. Ce sera « One Monte-Carlo »

arnault cohen Publié le 06/07/2016 à 05:06, mis à jour le 06/07/2016 à 05:06
C'est dans les tréfonds du futur ensemble immobilier de la place du Casino qu'une plaque a été dévoilée par le souverain, hier, marquant la fin du terrassement et le début de la construction. Photo Michael Alesi

L'information principale figurait sur le casque de chantier distribué aux visiteurs et aux journalistes. « Pose de la première pierre One Monte-Carlo ». Les officiels n'étaient pas encore arrivés au sommet du trou béant que le nom du futur complexe immobilier, qui succédera au Sporting d'Hiver, était déjà connu. Ce sera donc « One Monte-Carlo ».

Hier en toute fin de matinée, sous un soleil de plomb et un mercure rendant intolérable le port du costume, le prince Albert II, accompagné de Jean-Luc Biamonti, le président délégué de la Société des Bains de Mer, Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l'Intérieur, Daniel Lambrecht, le directeur de l'immobilier de la SBM, et l'architecte Alexandre Giraldi (1), a posé la première pierre symbolique du futur nouvel ensemble. Un événement gravé sur une plaque posée au fond d'un trou immense, à plus de trente mètres en dessous de la place du Casino. Une plaque qui sera conservée dans le futur bâtiment. Mais une plaque qui, aujourd'hui, semble égarée au beau milieu de ce qui ressemble à une mine à ciel ouvert…

10.000 semi-remorques

Pour marquer le coup d'envoi du chantier de construction du futur One Monte-Carlo, le souverain et la délégation officielle n'ont pas ménagé leurs efforts en descendant, puis en remontant, les treize étages d'échafaudages permettant d'accéder aux tréfonds du futur complexe immobilier. Un effort que le prince Albert II a confié réaliser avec plaisir, très intéressé par l'aspect technique du chantier et ce projet de reconfiguration de la place du Casino (lire ci-dessous).

Il faut dire que creuser un tel trou n'est pas une mince affaire. Il aura fallu une année entière. Tout a commencé en juillet 2015, après la déconstruction du Sporting d'Hiver qui avait débuté quatre mois plus tôt. Les chiffres sont spectaculaires : en un an, une centaine de semi-remorques ont quitté le chantier chaque jour, en moyenne, pour évacuer les quelque 140 000 m3 de gravats. Soit plus de 10 000 camions au total. Presque 13 000 d'ici la fin du terrassement, prévue au 30 septembre. Sept pelles mécaniques de 40 tonnes s'activent quotidiennement pour creuser la roche, aidées par une pelle télescopique positionnée trente mètres plus haut, sur la place du Casino, et une grue équipée d'une benne.

 

Livraison en février 2018

Actuellement, une soixantaine de personnes sont sur le pont, avec des pointes, par le passé et dans les projections à venir, à 650 ouvriers par jour.

Pas une mince affaire…

Aujourd'hui, les fondations sont coulées, les parois bétonnées, le terrassement quasiment terminé. Fin septembre, la construction de ce grand complexe immobilier pourra alors débuter. Il comprendra six niveaux sous terre - un niveau technique (14 m de haut), trois niveaux de parkings (9 m) et, au -1, un niveau dédié à la reproduction de la Salle des Arts (10 m) qui bénéficiera de puits de lumière. La salle de spectacles sera, quant à elle, entourée de trois niveaux de boutiques, avec des entrées au rez-de-chaussée.

En surface, « l'ensemble de sept constructions tout en transparence, en fluidité », décrit Jean-Luc Biamonti, concentrera 30 appartements de grand standing, 4 500 m2 de boutiques de luxe, 2 500 m2 de bureau, ainsi qu'un centre de congrès et d'exposition. Le tout avec « une végétation omniprésente dans ce nouveau quartier », poursuit le président délégué de la SBM.

 

La livraison du gros œuvre est prévue en février 2018. À la fin de cette année-là, la place du Casino reconfigurée sera terminée. Le Sporting d'Hiver aura cédé la place au One Monte-Carlo et l'Hôtel de Paris aura été entièrement rénové sur sa partie située place du Casino. L'arrière du palace, côté avenue Princesse-Alice, aura été entièrement reconstruit et livré plus tôt, en mai 2017.

Prince Albert-II: « One Monte-Carlo sera un ensemble à dimension humaine »

Dans les tréfonds de l’ancien Sporting d’Hiver, à un peu plus de trente mètres sous le niveau de la place du Casino, le prince Albert II, après avoir levé le voile sur le nom du futur complexe immobilier, «One Monte-Carlo», a livré son regard sur cet ensemble qui sera livré en décembre 2018.

Que représente, à vos yeux, la pose de la première pierre du futur complexe immobilier qui remplacera le Sporting d’Hiver?
C’est une étape importante qui marque le début officiel des travaux de construction. La reconfiguration de la place du Casino commence à prendre forme. Je constate que le chantier s’active de belle façon. De plus, nous sommes dans les temps et dans les budgets.

Que pensez-vous de cette réalisation?
Ce sera un bel ensemble, absolument pas monstrueux. Il y a eu beaucoup de fantasmes autour de ce projet, notamment sur la question de sa hauteur. En réalité, cet ensemble s’inscrira tout à fait bien dans la place du Casino et dans la vie et l’histoire de Monte-Carlo. De plus, c’est un ensemble à dimension humaine, avec une augmentation à la fois de l’espace public et de l’espace végétal, qui donnera une large part chemins piétonniers. Ce projet a été pensé dans une démarche environnementale, d’urbanisme humain. Ce sera un beau lieu de vie.

 

Avez-vous été consulté sur le choix donné à ce complexe immobilier?
Oui, nous en avons discuté. Plusieurs noms ont été envisagés, qui prenaient en compte la place du Casino, les Boulingrins, Monte-Carlo. Le choix s’est porté sur «One Monte-Carlo», une appellation neutre, qui peut aussi se décliner dans plusieurs langues.

La place du Casino, l’extension en mer, le CHPG, l’îlot Pasteur: les chantiers se multiplient actuellement…
Cela prouve le dynamisme de la Principauté et ses perspectives de développement. Quand tous ces beaux chantiers seront terminés, le rythme sera ralenti.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.