Rubriques




Se connecter à

Le Grimaldi Forum, l’atout business de la Principauté

Le centre de congrès et de culture ressort plus fort de la pandémie et poursuit sa double mission: positionner Monaco sur la carte mondiale du tourisme d’affaires et participer au rayonnement culturel de la Principauté.

K.Wenger Publié le 11/03/2022 à 18:30, mis à jour le 04/03/2022 à 15:10
Reconnaissable par son design de verre et d’acier, "le Grimaldi Forum offre une surface modulaire de 35.000m2 sur 6 niveaux pour l’organisation de conférences, congrès, salons, expositions, concerts et spectacles…", explique sa directrice générale Sylvie Biancheri. (Photos Grimaldi Forum Monaco 2022)

Il aurait dû fêter en grande pompe ses vingt ans en 2020, après cinq années de croissance continue et un chiffre d’affaires 2019 record de 24M€, en hausse de 20% par rapport à l’année précédente.

Las, ce sera la douche froide de la Covid. Pourtant, le Grimaldi Forum, le centre de congrès et de culture de la Principauté de Monaco, a fait montre d’une belle résilience durant la crise sanitaire et aborde 2022 avec une sérénité – presque – retrouvée.
"En 2020, tous les indicateurs étaient au vert, se souvient Sylvie Biancheri, sa directrice générale. Nous étions sur une dynamique fantastique, après avoir accueilli en 2019, 290.000 visiteurs et organisé 120 événements qui ont généré quelque 70M€ de retombées économiques indirectes. Le centre qui est l’un des plus importants d’Europe n’a été inoccupé que dix jours dans l’année."
En mars 2020, la pandémie porte un coup d’arrêt brutal à cette belle mécanique et le rideau retombe momentanément sur le Grimaldi Forum. Même si l’équipe commerciale en télétravail s’affaire activement pour trouver des solutions de report aux spectacles et congrès déjà programmés. Des reports plusieurs fois décalés en raison des confinements à répétition.

Le Grimaldi Forum
renaîtra tel un phénix en 2025.

Mais "nous avons réussi à recaser tout le monde et n’avons eu aucun différend avec nos clients, qu’ils soient récurrents ou one-shot", précise Sylvie Biancheri qui a également piloté la mise en place d’un protocole sanitaire très strict et décroché dans la foulée le label national Monaco Safe "nous permettant d’accueillir le public en toute sécurité. Nous avons été l’un des rares endroits en Europe où on pouvait recevoir du public", reprend-elle.

 

Entre deux confinements, le Grimaldi Forum accueille plusieurs événements à l’instar de "Gad Elmaleh venu roder son spectacle. La culture n’a jamais vraiment cessé en Principauté."

Offre hybride

Pour compléter son offre d’événements combinant participations en présentiel et en virtuel, le Grimaldi Forum se dote à l’automne 2020 d’un concept de studio TV et webinaire hybride équipé d’un des plus grands écrans LED d’Europe. Un service que les clients se sont rapidement approprié et qui, cumulé aux quelques congrès tenus en physique, permet de réaliser un tiers du chiffre d’affaires de 2019. "Pas si mal quand d’autres centres n’ont rien fait", estime la directrice générale.
Malgré un premier semestre très impacté par la Covid, 2021 se révélera un peu meilleure. "Nous avons fait la moitié du chiffre d’affaires 2019 en quatre mois seulement", souligne-t-elle, bien consciente de la prouesse réalisée par son équipe technique qui monte et démonte les scènes en des temps records. Ce n’est pas par hasard que le Grimaldi Forum est régulièrement récompensé parmi les meilleurs centres de congrès à l’étranger et jouit d’un taux de fidélité clients très élevé, "de l’ordre de 35%".

Last minute

2022 s’annonce plutôt bien pour l’instant avec des signatures de contrats en last minute, remarque-t-elle. "Ces dix derniers jours, nous avons signé trois contrats pour juin et novembre alors qu’en temps normal, nous travaillons deux à trois ans à l’avance. Les sociétés organisatrices, notamment britanniques et américaines, se remettent en ordre de marche et nous avons des options pour des événements l’année prochaine. Le congrès n’est pas mort."
2022 retrouvera-t-elle le niveau d’avant-Covid? Malgré la demande, la directrice générale préfère rester prudente. "Car les travaux d’extension [6.000 m² supplémentaires, soit +50% de capacité d’exposition, dans le cadre de Mareterra, projet d’extension en mer de 6 hectares de la Principauté livrable fin 2024, ndlr] demandent une attention toute particulière pour l’organisation d’un calendrier événementiel sans contraintes. Cet agrandissement qui nous permettra d’être encore plus compétitifs est le futur du tourisme d’affaires. Mais au regard de notre calendrier d’événements, 2023 devrait être à la hauteur de 2019 et le Grimaldi Forum renaîtra tel un phénix en 2025", prédit-elle.
Car ses atouts sont nombreux: "c’est un outil flexible au service de tous. Du MICE [tourisme d’affaires, ndlr] comme des spectacles pour tous les publics. Notre critère, c’est l’excellence pour faire rayonner la Principauté." Une Principauté qui est, elle aussi, un point fort. "Pour un organisateur d’événements professionnels, c’est la possibilité d’organiser dans une destination sécurisée un congrès de 3 000 personnes hébergées dans des hôtels accessibles à pied."

Politique RSE proactive

Autre argument de taille qui séduit de plus en plus, la politique RSE en place il y a bientôt quinze ans. Le Grimaldi Forum est l’un des premiers à avoir reçu en Europe la certification ISO 14001.

 

Depuis 2008, il est parvenu à améliorer son efficacité énergétique de 35%, à multiplier par 2,5 son taux de tri et diviser par plus de deux sa consommation d’eau par visiteur. "Les stands sont construits avec des bois certifiés FSC, on peut couper l’électricité de façon individualisée, notre parc éclairage est à 86% basse consommation. Grâce à notre toiture en panneaux photovoltaïques, nous sommes depuis 2020 la première centrale solaire de la Principauté et générons la consommation annuelle d’électricité de près de 170 foyers", énumère Sylvie Biancheri, ravie de voir le rideau se lever de plus en plus sur la scène du Grimaldi Forum. 

/www.grimaldiforum.com/fr/index

Repères

> Le Grimaldi Forum, créé en 2000, possède 3 auditoriums de 1.800, 800, 400 places; 22 salles de commission; 10.000 m2 de halls d’exposition et de restauration.

> Il accueille en moyenne 100 événements et 250.000 personnes par an.

> Depuis décembre 2020, il s’est doté d’une terrasse de 600m2 avec vue sur la mer, pouvant accueillir jusqu’à 800 personnes debout.

> Fin 2024 livraison des travaux d’extension.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.