Rubriques




Se connecter à

Le gouvernement réactive ses aides économiques en faveur des commerçants et restaurateurs de Monaco

La cinquième vague de coronavirus a contraint l'exécutif monégasque à prendre des mesures sanitaires en ce début d'année, notamment dans les restaurants qui, couplées à l'impact du télétravail, ont irrémédiablement conduit à une baisse d'activités chez les commerçants, restaurateurs et professionnels de l'événementiel. Ce jeudi, le gouvernement princier annonce donc réactiver certaines aides économiques.

Thomas Michel Publié le 20/01/2022 à 11:06, mis à jour le 20/01/2022 à 11:09
Les dernière mesures sanitaires mises en place à Monaco, à commencer par la généralisation du télétravail, ont mécaniquement impacté les commerçants et restaurateurs dans leurs activités. Le gouvernement remet donc en place ses aides. Illustration Cyril Dodergny

"En raison de la situation sanitaire actuelle, qui pénalise certains opérateurs économiques en ayant un effet de ralentissement sur leurs activités, alors que le 4ème trimestre 2021 s’était avéré prometteur jusqu’à l’émergence du variant Omicron, le gouvernement princier, après une large concertation avec les professionnels et le Conseil national, a décidé de réactiver plusieurs mesures d’aide et de soutien économiques déjà mises en œuvre précédemment avec succès", annonce ce jeudi matin un communiqué du gouvernement princier.


"L’objectif est de pouvoir accompagner les opérateurs fortement et durablement touchés dans leurs activités en ce début d’année 2022, poursuit le communiqué. Cela concerne notamment les secteurs de l’évènementiel et du tourisme, la restauration et les commerces de détail de souvenirs."


Les mesures de soutien entrent en vigueur ce jeudi 20 janvier et sont à ce stade prévues pour durer jusqu’à fin février.

"Cette période sera mise à profit pour mesurer l’évolution de la situation et déterminer les mesures les plus adaptées pour l’avenir", avertit l'exécutif, tout en détaillant ses aides :

 

le dispositif du Chômage Total Temporaire Renforcé est reconduit


"Concrètement, le dispositif du Chômage Total Temporaire Renforcé (CTTR) est reconduit dans des conditions strictement identiques à celles qui prévalaient jusqu’en décembre 2021, à savoir une perte de 30% du chiffre d’affaires par rapport à la même période 2019, pour les secteurs d’activités ciblés."

L’Exonération Partielle des Charges Patronales réactivée


"L’Exonération Partielle des Charges Patronales est également réactivée pour les acteurs dont le chiffre d’affaires, inférieur à 5 millions d’euros, aurait subi une baisse, au mois de janvier 2022, d’au moins 20% par rapport à la même période en 2020. L’engagement à ne pas licencier de salarié pendant 1 an, hors faute grave ou inaptitude, est maintenue."

Une relance aux bénéficiaires de la Commission d’Accompagnement à la Relance Economique


"De plus, les entreprises qui ont bénéficié de l’aide de la Commission d’Accompagnement à la Relance Economique (CARE) en 2021 seront contactées par e-mail par la Cellule Covid19 Entreprises pour faire le point sur leur situation. Pour être éligible, il faudra démontrer une baisse du chiffre d’affaires de 40% en janvier 2022 par rapport à janvier 2020."

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.