“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La JCEM invitée par Sir Stelios, patron d'EasyJet

Mis à jour le 04/07/2017 à 12:44 Publié le 04/07/2017 à 05:22
Olivier Mura, Michel Bouquier, Laetitia Mikail et Stelios Haji-Ioannou ont réuni 180 membres  et amis de la JCEM sur la terrasse privée du patron d'EasyGroup.

Olivier Mura, Michel Bouquier, Laetitia Mikail et Stelios Haji-Ioannou ont réuni 180 membres et amis de la JCEM sur la terrasse privée du patron d'EasyGroup. Philippe Fitte

La JCEM invitée par Sir Stelios, patron d'EasyJet

Cent quatre-vingts membres et amis de la Jeune Chambre Économique ont rencontré le patron d'EasyJet qui a animé une conférence sur le thème de l'« Entrepreunariat et la Philanthropie »

Olivier Mura et Laetitia Mikail, respectivement président et directrice Business Network Events de la Jeune Chambre Économique de Monaco (JCEM), ont su trouver une formule dynamique et « successful » pour leur rendez-vous Business Time.

Ils viennent ainsi de réunir quelque 180 membres et amis autour de Sir Stelios Haji-Ioannou. « Nous étions "à guichets fermés" plus de trois jours avant l'événement ; du jamais vu », explique Laetitia Mikail. Sur sa terrasse de sa résidence privée du quai Antoine-Ier, le patron d'EasyJet a animé une conférence d'une quarantaine de minutes suivie d'un cocktail dînatoire.

Et pour la première fois de l'histoire de la JCEM, la soirée était exclusivement en anglais. « Quand j'ai été sollicité pour reprendre la direction des Business Network Events, ma seule condition était de pouvoir organiser au moins deux événements sur les quatre de l'année en anglais, explique la jeune femme. Ceci afin d'élargir note réseau. »

Sir Stelios Haji-Ioannou a animé une conférence sur le thème de l'Entreprenariat et la Philanthropie. Il est le premier résident monégasque à adhérer à l'association de Bill Gates, The Giving Pledge et à s'engager à donner, après sa mort, la moitié de sa fortune à sa fondation. Un sujet qui tient à cœur à l'entrepreneur de renommée internationale. Fondateur d'EasyGroup et de la Stelios Philanthropic Foundation, il a expliqué aux participants de la JCEM qu'il a pu bénéficier d'un coup de pouce de son père qui lui a prêté de l'argent pour qu'il lance EasyJet, à l'âge de 28 ans, en 1995. Il est passé d'EasyJet à EasyGroup et a développé la marque « easy » qui compte plus de mille marques déposées à ce jour.

En 2007, Stelios déclare : « J'ai décidé de payer ma dette à la société » et crée la Stelios Philanthropic Foundation, par laquelle il entreprend des activités philanthropiques dans les pays où il a vécu ou travaillé (Royaume-Uni, Chypre, Grèce et Monaco).

Est également intervenu Michel Bouquier, conseiller technique au département des Finances et de l'Économie et à la tête du Monaco Private Label attaché à la philanthropie.

Prochain Business Time à la rentrée.


La suite du direct