“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La directrice générale de Barjane, est une woman au top

Mis à jour le 01/12/2017 à 20:18 Publié le 01/12/2017 à 20:12
Après le Trophée de la performance économique de Women Equity Sud-Est, Barjane remporte celui national de la RSE.

Après le Trophée de la performance économique de Women Equity Sud-Est, Barjane remporte celui national de la RSE. Photo Harry Matenaer

La directrice générale de Barjane, est une woman au top

Le palmarès national Women Equity a révélé les 50 meilleures performances de PME dirigées par des femmes. Julie Barlatier-Prieuret du groupe Barjane (13) reçoit le Trophée de la performance RSE.

Après le Trophée de la performance économique qui lui avait été remis en avril dernier lors du premier palmarès Sud-Est organisé en partenariat avec Nice-Matin, Julie Barlatier-Prieuret, directrice générale de Barjane, repart de Paris avec celui de la RSE.

Basé à Châteauneuf-le-Rouge dans les Bouches-du-Rhône, Barjane aménage, développe et gère des parcs logistiques, des bâtiments industriels et commerciaux. Cette entreprise familiale – Julie travaille avec son frère Léo – créée en 2006 s’est vue décerner le Trophée national par le jury Women Equity, saluant la démarche remarquable d’une PME de croissance qui a structuré son développement autour d’une politique RSE globale.  

Une logistique verte et globale
«Ce prix est important, souligne sa directrice générale, car c’est grâce à la RSE que nous avons ces résultats économiques. Ce sont des valeurs fortes chez nous.» Créer des lieux de travail et de vie les plus qualitatifs possible où les entreprises qui s’y installent sont productives, se développent, recrutent dans un cadre beau, respectueux de l’environnement.

C’est l’objectif de l’entreprise qui affiche un chiffre d’affaires de 23,9 millions d'euros en 2016, en hausse de 54% par rapport à 2015. Certifiée ISO 14001 sur l’ensemble de ses métiers, elle a obtenu le label LUCIE (ISO 26000) et a adhéré au Global Concept pour aller plus loin encore dans ses relations avec les fournisseurs, les clients et les salariés.
Depuis 2010, Barjane produit aussi de l’électricité: «Nous équipons les toitures ou les parkings de nos sites de centrales photovoltaïques. Cela s’inscrit vraiment dans notre politique de long terme et nous sommes persuadés que c’est l’avenir. Que l’énergie soit consommée là où elle est produite le plus vert possible.»

Le groupe prend en compte l’impact global de l’équipement sur le territoire : «Nous soutenons également des actions locales : une équipe de foot, un festival... Il est important pour nous de faire comprendre que la logistique crée des emplois et qu’elle peut être belle et proprepour la société civile qui vit autour.»
Pour ses clients, la démarche est la même. «On réalise le bâtiment clés en main qui s’intègre au territoire, répond à leurs besoins et les rend plus productifs.Pour nous, la RSE signifie du développement durable avec les entreprises qui nous confient de nouveaux projets.»
Barjane a transposé son modèle en Angleterre où elle a «débuté en août un chantier à Northampton, le cœur de la logistique anglaise, pour Decathlon.» Et après, «Il y a encore beaucoup à faire en France avec le e-commerce. On démarre à peine le marché anglais et nous allons y mettre beaucoup d’énergie. A terme, nous irons certainement en Allemagne. Mais c’est comme la RSE, pour être durable, il faut aller par étapes.»


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct