“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

"Il y a une vraie excitation"... Starbucks ouvre son premier café dans le Var jeudi à 8 heures

Mis à jour le 16/09/2020 à 18:55 Publié le 16/09/2020 à 18:55
Toute l'équipe du nouveau Starbucks café de L'Avenue 83 à La Valette est en place prête à accueillir les clients. Le directeur général national Christian Gurria est venu assister en personne à l'inauguration, la veille de l'ouverture.

Toute l'équipe du nouveau Starbucks café de L'Avenue 83 à La Valette est en place prête à accueillir les clients. Le directeur général national Christian Gurria est venu assister en personne à l'inauguration, la veille de l'ouverture. (Photo Dominique Leriche)

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"Il y a une vraie excitation"... Starbucks ouvre son premier café dans le Var jeudi à 8 heures

Les fans de café à l'américaine vont pouvoir se ruer sur les spécialités qui font la notoriété de la marque Starbucks. Dès jeudi, à partir de 8 heures, la célèbre enseigne ouvrira les portes de son premier pied-à-terre dans le Var situé à La Valette, plus exactement dans la zone commerciale L'Avenue 83, à deux pas du cinéma, en lieu et place de l'ancien café-restaurant du RCT.

A cette occasion, Christian Gurria, le directeur général de Starbucks France, était aujourd'hui présent, en personne, à l'inauguration. Un événement réservé aux salariés et leurs familles, aux commerçants de la zone, partenaires, influenceurs, acteurs et décideurs économiques et politiques du secteur.

"C'est un moment spécial pour nous, confiait Christian Gurria. Cette aventure a une signification spéciale car c'est notre première ouverture depuis le déconfinement." L'enseigne devait en effet ouvrir en avril dernier mais l'ouverture a été reportée vu le contexte. "Nous voulions même être prêts avant l'été. C'est pourquoi aujourd'hui c'est pour nous comme une bouffée d'oxygène, un renouveau cette ouverture à Toulon. Il y a une vraie excitation, une vraie demande de la part des gens. Nous étions très attendus. Et puis, en cette période difficile, nous avions besoin de bonnes nouvelles et d'optimisme. Nos partenaires (les salariés dans le jargon Starbucks), embauchés pour avril, avaient hâte d'ouvrir. C'est aussi une bonne nouvelle pour la région, la ville, les constructeurs, pour tout le monde. C'est une petite pierre dans la relance économique."

"Il y a beaucoup de potentiel"

C'est une bonne nouvelle aussi pour le groupe mexicain Alsea SAB, partenaire de Starbucks depuis 2002, qui a acquis, en octobre 2018, l'exploitation des cafés emblématiques en France et au Bénélux, en licence de marque. Le groupe a ainsi décidé d'investir en France "car il y a beaucoup de potentiel", confie Christian Gurria, "notamment dans le Sud de la France".

Pour rappel, ce groupe international présent au Mexique, au Brésil, en Uruguay, au Chili, en Colombie, au Portugal, en Argentine, en Espagne, en France et au Bénélux compte 85.000 salariés et 17 marques à l'international. La société Alsea, côtée en bourse, possède plus de 4.500 restaurants dans le monde dont 1.500 Starbucks à l'international en propre, en franchise et/ou en licence de marque. En France, il existe 180 Starbucks et ce, depuis la première ouverture en 2004 à Paris, ce qui représente un peu plus d'un millier de salariés "partenaires".

"Notre ADN, c'est de grossir"

"Notre ADN chez Alsea, c'est de grossir", assure Christian Gurria. "En France, les gens sont prêts pour la marque Starbucks. L'ambition est de nous développer sur les cinq prochaines années. Nous avons déjà repris l'exploitation des salons (comprenez cafés) qui étaient ouverts. Et, en novembre 2019, à l'occasion du Mipim à Cannes, on nous a fait clairement comprendre qu'on nous attendait."

Ainsi après Marseille, Nice et Cannes, le spécialiste de la vente au détail de café tente sa chance à Toulon. Et le démarrage s'annonce prometteur. "Malgré le contexte et le décalage de l'ouverture, je suis très optimiste. Je pense que nous allons dépasser nos objectifs fixés à Toulon", se réjouit le directeur général de Starbucks France.

Des chiffres? Impossible à soutirer, ni même le montant de l'investissement que cela a représenté pour ouvrir dans le Var. Le directeur général préfère rester vague: "En 2019, nous avons fait une très belle année. Nous avons atteint nos objectifs malgré les grèves et les Gilets Jaunes." Et de janvier à février, les chiffres étaient aussi prometteurs avant d'être rattrapés par la Covid. "Nos ouvertures ont été mises en stand-by. C'était très compliqué aussi à l'international. Tous nos salons étaient fermés. Notre secteur a été très impacté, et dans tous les pays et en même temps. Heureusement, notre groupe au Mexique a obtenu des prêts pour mieux rebondir mais la Covid a décalé de dix-huit mois notre plan de développement. Toutefois, nous restons confiants. Nous sommes en train de récupérer du business et c'est pour cela que nous avons décidé d'ouvrir à Toulon malgré tout."

Une prochaine ouverture en 2021 dans la région

Seul chiffre accordé: le nombre de salariés embauchés à Toulon. Une équipe de quatorze "partenaires" dont dix issus du bassin toulonnais, avec, à la clé, une formation continue et diplômante pour devenir, pour ceux qui le souhaitent, des spécialistes es café ou "coffee master" comme on les appelle chez Starbucks.

Et si la première chaîne mondiale des cafés compte déjà une vingtaine de "salons" dans la région Sud PACA, le directeur général laisse entendre qu'une prochaine ouverture est prévue en 2021. Où ? Toujours pas de nom mais Christian Gurria se dit ouvert à de nouvelles propositions. "Une belle opportunité, un bon emplacement avec du business. Nous sommes en recherche permanente. Nous avons plusieurs formats possibles : en restaurant avec ou sans drive, en petit ou grand format, nous sommes flexibles."

D'ici là, les Toulonnais apprécieront (ou pas) ce qui fait le succès de la marque: la qualité des produits, la mise en avant de l'expérience client et son concept de "troisième lieu entre la maison et le bureau", ainsi que la personnalisation des boissons, ainsi que les efforts "écoresponsables" de Starbucks pour réduire ses déchets et à travers ses programmes mondiaux.

Dans les prochains mois, les clients toulonnais pourront aussi commander et payer par carte bleue via à une application digitale, et se faire livrer à domicile par Deliveroo (un accord est en cours). Ils pourront aussi profiter dès la fin du mois des avantages du nouveau programme de fidélité.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.