“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Grinoloco, la solution varoise de covoiturage de légumes utile aux citadins

Mis à jour le 27/11/2020 à 15:48 Publié le 26/11/2020 à 18:30
Kevin Peyrusaubes, le fondateur de Grinoloco, a déjà séduit plusieurs producteurs locaux comme ici sur les terres de Pierre Vachier, à Hyères.

Kevin Peyrusaubes, le fondateur de Grinoloco, a déjà séduit plusieurs producteurs locaux comme ici sur les terres de Pierre Vachier, à Hyères. (Photo DR)

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Grinoloco, la solution varoise de covoiturage de légumes utile aux citadins

Pour favoriser les achats de produits du terroir récoltés près de chez soi, en circuit court, la plateforme Grinoloco, lancée par un Toulonnais, proposera début 2021 du covoiturage de légumes en attendant de réussir sa levée de fonds de 100 000 euros sur Ayomi.

L’idée

L'entreprise Grinoloco, fondée par le Toulonnais Kevin Peyrusaubes en avril dernier, lance, jusqu’à fin décembre, une campagne pour lever 100.000 euros de fonds sur la plateforme Ayomi. Pour s’y rendre, il suffit d’aller sur : ayomi.fr/cofunding/land/5667.

Son idée: proposer un service de covoiturage ou livraison partagée de légumes dans le Var pour développer la consommation en circuit court. Son activité pourrait ainsi démarrer dès mars 2021. Plusieurs entreprises comme Veolia sont déjà intéressées pour en faire bénéficier leurs collaborateurs.

Le défi

Si ce projet a été pensé avant le premier confinement, pour le startupper freiné par la crise, celle-ci révèle les avantages de recourir aux circuits courts et à la digitalisation pour les petits producteurs comme pour les consommateurs. "Si Amazon le fait, on peut faire la même chose en local", selon lui.

L’objectif

Etendre le concept sur l'ensemble du Var et profiter des trajets de collègues de bureau ou d'habitants à la périphérie des grandes villes pour rapporter en ville ces fruits et légumes de nos campagnes. D'où un partenariat avec la Chambre d'agriculture du Var pour rassembler déjà une trentaine de producteurs.

L’investissement

Kevin Peyrusaubes a réorienté son modèle économique, aidé par le Réseau Entreprendre dont il est lauréat depuis juillet 2020 (prêt d'honneur de 30.000 euros). Il avait d'abord imaginé une plateforme de mise en relation entre propriétaires de parcelles et potagers, et consommateurs. Sa société (30.000 euros de fonds propres apportés avec l'aide d'un associé) a aussi obtenu l'aide de France Active pour un autre prêt de 30.000 euros déjà garantis. La plateforme Ayomi a estimé la valeur de Grinoloco à 600.000 euros.

Le concept

Vous habitez à la campagne, en périphérie d'une grande ville, à proximité d'un producteur de légumes, pour être "locodriver" il suffit de vous rendre sur la plateforme de Grinoloco (et son application) pour créer un événement (comme sur Blablacar) en proposant de partager la livraison de fruits et légumes, en donnant rendez-vous en un point relais pour déposer les produits tel jour, telle heure.

Cela peut s'adresser à vos collègues de travail, voisins, particuliers. Le producteur professionnel garanti de son côté la qualité de ses produits, 100% naturels, sans pesticides ou bio. Le consommateur les lui achète en ligne. Et le locodriver bénéficie en échange de bons d'achat auprès du maraîcher. Quant au producteur, il verse au choix 60 euros HT par mois ou 20% par transaction à Grinoloco.

Pour plus de renseignements: grinoloco.com

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.