“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Et les lauréats des Trophées de l’Eco Monaco-Matin 2018 sont...

Mis à jour le 03/12/2018 à 19:49 Publié le 03/12/2018 à 19:48
Photo de famille des lauréats et des remettants des Trophées de l'Eco MM 2018.

Photo de famille des lauréats et des remettants des Trophées de l'Eco MM 2018. (Photo K.W.)

Et les lauréats des Trophées de l’Eco Monaco-Matin 2018 sont...

Sept entrepreneurs pour la septième édition... Les Trophées de l’Eco de Monaco 2018 ont mis en avant les performances de sept dirigeants représentatifs du dynamisme de la Principauté.

A elles seules, elles ont totalisé plus de 220 millions de chiffre d’affaires l’an dernier. Les entreprises lauréates des Trophées de l’Eco de Monaco 2018 sont un beau panel représentatif du tissu économique de Monaco: elles sont issues d’un vivier extrêmement diversifié, elles sont en croissance et font rayonner la Principauté en même temps que leur activité. Le palmarès des Trophées de l’Eco de Monaco 2018 a été dévoilé ce soir lors de la cérémonie organisée par le Groupe Nice-Matin et le Monaco Economic Board (MEB) au Grimaldi Forum. La remise des Trophées s’est déroulée devant près de 400 décideurs économiques, en présence du secrétaire d’État Jacques Boisson et du conseiller de gouvernement-ministre Jean Castellini.

Ils sont à la fois le point d’orgue de la vie du Club de l’Eco de Monaco-Matin, un moment qui s’est pleinement inscrit dans l’agenda économique de la Principauté, et l’occasion d’un formidable clin d’œil à sa performance économique. Venant s’ajouter aux trente-trois lauréats des éditions précédentes, les sept nouvelles entreprises récompensées mettent en avant «un vivier d’entrepreneurs incroyablement dense et cosmopolite, des activités de niche ouvertes à l’international, qui n’hésitent pas à aller se frotter à la concurrence, des leaders mondiaux nés à Monaco ou qui ont créé une nouvelle activité en deuxième phase de carrière, des acteurs inventifs qui ne cessent de se remettre en question», précisaient Michel Dotta au nom du MEB et Denis Carreaux au nom du groupe Nice-Matin, organisateurs de l’événement.

Tout au long de l’année, le club de l’Eco de Monaco réunit les acteurs économiques majeurs de la Principauté. Ensemble, ils débattent de sujets thématiques, poussent leur réflexion, échangent leurs bonnes pratiques et expérience. Une fois par an, ces partenaires ont à cœur de mettre en lumière les talents de l’écosystème monégasque.

promesses tenues

La septième édition des Trophées de l’Eco hier soir a tenu toutes ses promesses en primant Gaëlle Tallarida et le Monaco Yacht Show; Monaco Informatique Service; YouDome; Enoleo; le Sportel Monaco Mediax; Doro et Siamp Cedap. Ces sept entreprises sont de secteurs, de taille et de maturité différentes. Elles reflètent bien la vitalité de l’économie monégasque.
Les gagnants des sept éditions cumulent plus de 6.500 salariés à Monaco, sans compter le prix spécial du jury Ornella Barra qui a, elle seule, totalise 400.000 salariés dans le monde.

(Photo K.W.)

La suite du direct