Rubriques




Se connecter à

Elections à la chambre de commerce et d'industrie Nice Côte d'Azur: la CPME06 lâche l'UPE06

L'Union patronale qui défend les intérêts des PME et TPE du territoire a annoncé ne pas s'associer à la liste UPE06 conduite par Jean-Pierre Savarino, candidat à sa propre succession à la chambre de commerce et d'industrie Nice Côte d'Azur.

K.Wenger Publié le 11/10/2021 à 12:52, mis à jour le 12/10/2021 à 11:00
Les élections pour la présidence de la chambre de commerce et d'industrie de Nice Côte d'Azur débutent le 27 octobre. (Photo E. Ottino)

Décidément, les élections pour la présidence de la chambre de commerce et d'industrie Nice Côte d'Azur (CCINCA) ne sont pas un long fleuve tranquille cette année. Les faits révélés par l'enquête de l'Agence française anticorruption (AFA) ont poussé la Confédération des petites et moyennes entreprises 06 (CPME06) présidée par Honoré Ghetti à se désolidariser de la liste UPE06. Une annonce faite via un communiqué. 

"Alors que le vote pour les élections à la CCI de Nice Côte d’Azur débute le 27 octobre prochain, la CPME06 tient à préciser qu’elle n’a pas souhaité s’associer à la liste Intitulée "UPE06" conduite par le président sortant, Jean-Pierre Savarino.

Les dérives relevées par l’Agence française Anticorruption (AFA) ont en effet conduit la CPME06 à ne pas apporter son soutien à cette liste déposée en préfecture le 29 septembre. Cette dernière ne peut donc se targuer d’avoir le "soutien de l’ensemble du tissu économique local".

 

Ainsi, celles et ceux, adhérents de la CPME qui figurent sur cette liste y sont à titre strictement personne. Il convient d’ailleurs de souligner que cette liste a été exclusivement établie par le président du Medef 06.

Rappelons également que l’UPE06 est statutairement et juridiquement composée à parité du Medef 06 et de la CPME06.

La CPME 06 ne peut que regretter cette situation. Pour sa part, elle promeut et défend les intérêts des TPE/PME en s’appuyant sur les valeurs qui sont les leurs. La CPME 06 considère que ceux qui représentent les entrepreneurs doivent faire preuve d’exemplarité."

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.