“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

EasyOne (groupe Telis) remporte le trophée de l'innovation Coty-Lancaster triomphe dans la catégorie Made in Monaco Semco récompensée en développement durable

Mis à jour le 29/11/2017 à 05:11 Publié le 29/11/2017 à 05:11
Thierry Leray récompensé par Sylvie Biancheri (Grimaldi Forum), Martin Peronnet (Monaco Telecom) et Michel Prost-Dumont (Banque Populaire Méditerranée).
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

EasyOne (groupe Telis) remporte le trophée de l'innovation Coty-Lancaster triomphe dans la catégorie Made in Monaco Semco récompensée en développement durable

Étienne Franzi et Robert Laure sacrés managers de l'année 2017V-Ships primé à l'internationalLe prix spécial du jury décerné à Espen Oeino

Ce n'est pas un mais deux managers qu'a primé le jury des Trophées de l'Eco cette année. En honorant Étienne Franzi, président de la CMB (Compagnie monégasque de Banque), et Robert Laure, président de sa filiale, la CMG (Compagnie monégasque de Gestion), c'est à la fois la success story, la dynamique économique insufflée et l'expertise des ressources humaines qui sont valorisées. Créée en 1976, la CMB est l'un des principaux établissements de la place avec près de 230 collaborateurs. En 2017, elle a été élue Meilleure Banque privée à Monaco par International Banker et PWM, Meilleur Service client et Banque Ambassadrice de Monaco par The European. Créée il y a 30 ans, la CMG connaît une croissance remarquable. Elle a lancé en 2005 le 1er fonds en gestion alternative Monaco Eco+, dédié au développement durable, en 2006 et déployé une Sicav luxembourgeoise à destination des résidents européens en 2008.

Annoncez à Thierry Leray qu'il vient de se voir attribuer le Trophée de l'innovation pour easyOne, la filiale du groupe Telis, entités qu'il a fondées en 2000 et 2005, et il demande immédiatement à y associer toute son équipe. « easyOne s'est faite grâce aux rencontres humaines, confie-t-il. Notre univers est celui du multimédia. La vocation de Telis est de mettre en place des solutions de télécommunication complexes qui répondent aux besoins de nos clients. Celle d'easyOne, à l'inverse, est de simplifier les interfaces que nous proposons sur écran tactile. Nos clients ont besoin de générer des actions à partir d'une tablette, ils ont besoin qu'on puisse s'approprier facilement leur univers, nous avons développé une plateforme qui y répond. » Services de pédiatrie, monde bancaire, hôtellerie de luxe avec une première mondiale à l'Hôtel de Paris, le champ d'application est vaste.

90 % de ce que l'on consomme chaque jour sont transportés par navire. Le métier de V-Ships, entité de V-Group, est de veiller à ce que cet acheminement se passe en toute sécurité dans la préservation de l'environnement maritime. Son savoir-faire est de recruter et former les équipages, gérer les opérations techniques, l'entretien des bateaux, les achats. Un ensemble de services qui le place en position de leader sur le marché. Pourquoi un Trophée à l'international ? V-Ships et ses 3 000 experts dans le monde (dont 160 à Monaco) comptent 67 bureaux dans 31 pays au service de 300 clients et plus de 1 000 navires, avec 44 000 membres d'équipages. V-Ships se lance aussi dans la course à l'innovation avec de la collecte et de l'analyse de data sur les bateaux pour être encore plus proactif.

Lutter contre le septième continent qui se crée à cause des 50 % de nos déchets plastiques qui finissent en mer. Voici ce qui a poussé Semco à créer un emballage, nouvelle génération. Spécialiste des flacons, pots à gellules, bouchons en plastique depuis 1971, Semco avait déjà pris le virage du développement durable avec des flacons en canne à sucre il y a quelques années. Reprise par Wenaël Regnier et une jeune équipe en 2011, Semco pousse la démarche plus loin avec le Sempack. Ce produit breveté a un design dérivé de la poche à douille. Il tient tête en haut, tête en bas. Il est 100 % éco-responsable, produit avec trois fois moins de matière, 50 % de film en moins, entièrement customisable. Il permet d'utiliser le produit jusqu'à la dernière goutte et il est entièrement compactable. Un produit mis au point par l'équipe de Semco avec d'autres entités tout aussi agiles. « Un atout monégasque », dit-il.

Monaco, son glamour, ses sunlights… Qui mieux que Coty Lancaster pour l'incarner. La marque entretient un lien très fort avec la Principauté et elle entend capitaliser encore longtemps sur le partenariat recherche et production qu'elle développe ici depuis plus de 70 ans. Ruth Esteban, la directrice de l'usine de production, le rappelait hier : Lancaster était le fournisseur officiel de la Princesse Grace avec une gamme développée tout spécialement dès 1970, mais les laboratoires eux étaient déjà implantés depuis 1946. La marque, pionnière dans la protection solaire, réalise plus de 60 lancements par an en produits pour le corps, le soin et le maquillage. À Monaco, elle emploie plus de 300 personnes et sort 58 millions d'unités de produits. Elle continue à investir et développer son expertise sur sa technologie Full Light, qui prend en compte toutes les interactions du soleil et de la peau.

Qu'est-ce qui pousse un Norvégien dont la famille construit des bateaux de rivière en bois, à faire ses études en France, à s'ancrer à Monaco et à lui rester fidèle depuis 2006 ? « La passion du Yachting ! Où voulez-vous que je l'exerce ailleurs ? Tous mes clients transitent par Monaco. » Espen Oeino, le designer et architecte naval qui signe les super-yachts les plus emblématiques actuellement en navigation a le Yachting dans le sang. Stagiaire à Antibes, il pensait plancher sur des voiliers, sa première expérience l'emmène sur les moteurs et il ne les quittera plus. Le projet de sa vie ? REV, un bateau d'exception dédié aux expéditions et à la recherche, commandé par un industriel norvégien, Kjell Inge Rokke, qui investit dans la préservation des océans. Monaco applaudit, forcément.

Etienne Franzi (CMB) et Robert Laure (CMG) félicités par le secrétaire d'Etat, Jacques Boisson.
Elliot Gow, le président délégué de V-Ships, récompensé par Pierfranck Pelacchi (Smeg), Axel Hoppenot (SBM) et Olivier Maillard (Caisse d'Epargne Côte d'Azur).
Wenaël Regnier, le directeur général de Semco, a reçu le trophée des mains de Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement-ministre de l'Équipement, l'Environnement et l'Urbanisme.
Au nom des équipes de Coty Lancaster, la directrice Marketing International Cécile Gautier-Gasbarian a reçu le trophée des mains de Jean Castellini, conseiller de gouvernement-ministre des Finances.
Espen Oeino, félicité par Jean Castellini, le conseiller de gouvernement-ministre des Finances.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.