“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Deux offres principales de reprise déposées pour la compagnie aérienne Aigle Azur

Mis à jour le 09/09/2019 à 19:59 Publié le 09/09/2019 à 19:58
Des salariés de la compagnie aérienne Aigle Azur manifestent devant le ministère des Transports à Paris le 9 septembre 2019

Des salariés de la compagnie aérienne Aigle Azur manifestent devant le ministère des Transports à Paris le 9 septembre 2019 AFP / STEPHANE DE SAKUTIN

Deux offres principales de reprise déposées pour la compagnie aérienne Aigle Azur

Plusieurs offres de reprise d'Aigle Azur ont été déposées, dont "deux offres principales", a indiqué lundi 9 septembre un représentant du syndicat de pilotes SNPL à l'issue d'une rencontre avec le secrétaire d'Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari.

"Deux offres principales ont évoquées pendant la durée de la réunion", a déclaré le président du SNPL Aigle Azur, Martin Surzur.

"Nous en aurons le détail cet après-midi pendant la séance du CE (comité d'entreprise, NDLR)" de la compagnie en redressement judiciaire, a-t-il ajouté, précisant que les repreneurs pourront "surenchérir" mardi et mercredi.

Un comité d'entreprise extraordinaire devait se réunir à 15h00 pour examiner les propositions de reprise. Air France a notamment confirmé à l'AFP avoir déposé une offre, sans en donner la teneur dans l'immédiat.

Raphaël Caccia, secrétaire CFDT branche transport, a évoqué de son côté deux offres partielles, l'une du groupe Dubreuil, propriétaire majoritaire d'Air Caraïbes, et l'autre de Lu Azur, dirigée par Gérard Houa, déjà actionnaire d'Aigle Azur à hauteur de 20%.

>> RELIRE. Les candidats à la reprise d'Aigle Azur se dévoilent, 13.000 passagers toujours bloqués

M. Caccia s'est dit "inquiet pour le personnel au sol", soit 400 personnes selon lui. "Il y a aussi 350 personnes en Algérie pour lesquelles on n'a aucune réponse", a-t-il souligné.

Compagnies aériennes françaises
Compagnies aériennes françaises AFP / Nioucha ZAKAVATI

Employant quelque 1.150 personnes, dont 800 en France et 350 en Algérie, la compagnie Aigle Azur a été placée la semaine dernière en redressement judiciaire et a cessé tous ses vols vendredi.

>> RELIRE. Aigle Azur suspend tous ses vols à partir de vendredi soir, pas de dédommagement pour les clients

Avec ses 11 avions, le groupe a transporté 1,88 million de passagers en 2018, année pendant laquelle elle a réalisé un chiffre d'affaires de 300 millions d'euros.

à partir de 1 €


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct