“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Deux entreprises ravagées par les flammes hier à Carros

Mis à jour le 09/06/2019 à 10:22 Publié le 09/06/2019 à 10:22
Les flammes ont notamment ravagé la partie du bâtiment qui abritait le service administratif et comptable de l’entreprise Sud Man Diesel.

Les flammes ont notamment ravagé la partie du bâtiment qui abritait le service administratif et comptable de l’entreprise Sud Man Diesel. Henri Issaurat

Deux entreprises ravagées par les flammes hier à Carros

Un violent incendie s’est déclaré hier, vers 16 h, dans la zone industrielle de Carros.

Un violent incendie s’est déclaré hier, vers 16 h, dans la zone industrielle de Carros. Le sinistre a partiellement ravagé deux entreprises situées dans un même ensemble immobilier, à l’angle de la 1re avenue et de la 13e rue Bis, tout au bout de la ZI.

Dans la première société, Sud Man Diesel, spécialisée dans la maintenance de moteurs de bateaux, les flammes ont détruit la moitié de la surface, soit environ 400 m2. Dans la seconde, NTM Alu, une menuiserie travaillant l’aluminium, environ 200 m2 ont été anéantis.

Quarante-cinq sapeurs-pompiers se sont déplacés sur les lieux, le premier fourgon pompe-tonne arrivant de Carros quelques minutes seulement après l’alerte. Sur place, des moyens importants ont été déployés, soit 13 engins au total, dont une échelle et quatre pompes.

Pas de blessé

Une heure après le déclenchement des opérations, placées sous la responsabilité du capitaine Christophe Ricci, en présence du commandant Nicolas Franck, l’incendie était circonscrit. Il restait toutefois à circonscrire tout risque de reprise ou de propagation, et à mettre en place un périmètre de sécurité, la structure métallique s’étant largement déformée sous l’effet de la chaleur.

« Heureusement, il n’y avait personne dans l’entreprise et aucun blessé n’est à déplorer », indiquait sur place une employée de Sud Man Diesel, où l’on recense une quinzaine de salariés. À l’heure du bilan, un léger réconfort : « Seule la partie administrative a été touchée. Dans l’atelier, les moteurs et les pièces sont intacts. La continuité du service sera donc assurée auprès de nos clients, nous pensons même pouvoir reprendre le travail dès mardi. »

Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur l’origine du sinistre. On ne sait pas encore de quel côté est né le foyer, qui a donc fait d’importants dégâts matériels, détruisant du matériel de bureau et une fourgonnette.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.