Création d'une "Caisse des Dépôts" à Monaco, le prince Albert II coupe court aux rumeurs: "Non, ce ne sera pas la Banque du Prince!"

A la veille de la Fête nationale monégasque, le prince Albert II a profité d'un entretien exclusif accordé à Monaco-Matin pour remettre les pendules à l'heure sur un sujet nourri par la rumeur ces dernières semaines.

Article réservé aux abonnés
Propos recueillis par Thomas MICHEL et Cédric VERANY Publié le 18/11/2022 à 07:59, mis à jour le 18/11/2022 à 09:54
exclusif
Le prince Albert II a profité d'un entretien accordé à Monaco-Matin pour préciser le but poursuivi par la création d'une Caisse des Dépôts à Monaco. Photo Jean-François Ottonello

Une Banque "nationale" est en cours d’élaboration, quelle peut être sa valeur ajoutée pour le pays ?
Il ne s’agit pas d’une banque nationale mais d’une banque dont l’État serait actionnaire et qui pourrait jouer le rôle de Caisse des Dépôts. Mais l’État ne serait pas le seul actionnaire. Ce ne sera absolument pas comme j’ai pu l’entendre par extension : "la banque du Prince". C’est un projet qui pourrait accompagner la Principauté dans son développement économique, dans le financement de projets structurants et dans le développement durable. Mais le processus est complexe et long.


Se fera-t-il au cours de l’année 2023 ?
C’est encore trop tôt pour l’affirmer.


L’actuel conseiller de gouvernement-ministre pour les Finances, Jean Castellini, pourrait-il être amené à prendre la tête de ce nouvel établissement, comme la rumeur le dit ?
Ce n’est pour l’instant pas d’actualité, Monsieur Castellini pilote ce projet.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.