“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Construction de maison en bois: avantages et inconvénients

Mis à jour le 19/02/2021 à 19:09 Publié le 25/02/2021 à 15:30
La maison en bois est moins chère et plus rapide à construire que son homologue en béton.

La maison en bois est moins chère et plus rapide à construire que son homologue en béton. Photo Nice Matin

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Construction de maison en bois: avantages et inconvénients

Plus facile à chauffer. Plus cher. Moins de temps à construire. Plus d’entretien. Brûle facilement. Plus écologique... C’est un peu tout ce que l’on peut entendre au sujet de la maison en bois. Mais qu’en est-il vraiment? Quels sont les avantages de ce type de construction. Et quels en sont les inconvénients? Zoom sur une construction de plus en plus prisée par les Français.

Avec près de 90 % de leurs maisons individuelles construites en bois, les États-Unis sont les champions du monde de ce type de construction. Et pour cause: le bois est le matériau préféré des Américains. En France, ce chiffre est de 11 %. On est encore loin du compte. Mais le Français se laisse, lentement mais sûrement, séduire par ce type de construction reconnu essentiellement pour ses qualités écologiques et économiques.

Attention aux matériaux

Alors, bien sûr, la maison en bois est écologique. Mais pour qu’elle le soit véritablement, il faut privilégier des matériaux bruts ou peu transformés, faire appel à des producteurs locaux ou peu éloignés de la France, pour limiter l’impact carbone notamment lié au transport des marchandises.

Et attention à la maison à ossature en bois qui n’est pas tout en bois. Seuls les montants et traverses sont en bois massif, le reste est constitué de matériaux transformés pas franchement écologiques! Pour une construction plus respectueuse de l’environnement, mieux vaut encore opter pour une maison "poteaux-poutres" ou "à madriers".

Optimiser la performance thermique

Douze fois plus isolant que le béton, le bois permet également d’optimiser la performance thermique de la construction et donc de réduire la consommation de chauffage. Une faible inertie thermique du bois qui a son charme en hiver car la maison chauffe rapidement mais qui présente un réel inconvénient l’été. Car lorsque les fenêtres sont ouvertes, la chaleur rentre très vite et s’insinue partout.

Résistante au feu

Si la maison en bois est moins chère, plus facile et plus rapide à construire que son homologue en béton, elle nécessite, en revanche, un entretien régulier car le bois est sujet à l’humidité, aux moisissures et autres thermites. Mais bien traité, le bois assure la même longévité que d’autres matériaux.

Enfin, contrairement aux idées reçues, une maison en bois est bien plus résistante qu’un habitat en béton ou en métal. Et bien que le bois soit un combustible, il dispose paradoxalement d’une excellente résistance au feu. En cas d’incendie, une charpente en bois cédera beaucoup plus lentement qu’une structure métallique.

Un permis de construire plus difficile à obtenir

Mais attention, délivré en principe dans un délai de deux mois, le permis de construire peut être plus difficile à obtenir pour une maison en bois, même si les mairies n’ont pas le droit de ne pas le délivrer à cause du bois. Autre point sur lequel être particulièrement vigilant: la politique esthétique de la ville. Elle peut, en effet, interdire les façades en bois…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.