Rubriques




Se connecter à

Concours de création d’entreprise à Monaco: la date limite de dépôt des candidatures fixée au 31 août

C’est un rendez-vous symbolique et un outil actif de la Jeune Chambre Économique de Monaco depuis 1995.

C.V. Publié le 27/08/2021 à 14:30, mis à jour le 27/08/2021 à 14:11
L’équipe de la JCEM organise ce concours depuis 1995. Photo JCEM

L’entité met l’accent cette année encore sur son concours de création d’entreprise (CCE) qui met le pied à l’étrier de jeunes entrepreneurs avec de bonnes idées.

Depuis sa création, le concours a aidé et accompagné les entrepreneurs dans leur implantation en Principauté.

"Un concours qui a du sens"

Et aujourd’hui, des sociétés de la place monégasque comme WES, Carlo App, Doux Village, Athos Partners, Papyrus, Bookvidéo, Le Teashop ou encore My Marketing Xperience font partie des anciens lauréats du concours.

La présidente de la Jeune chambre, Marion Soler, aime d’ailleurs à rappeler que c’est un concours "qui a encore du sens et souligne l’engagement de la JCEM".

 

Aussi, il reste encore quelques jours pour prendre part à la 26e édition du concours de création d’entreprise. Le dépôt des candidatures sera clos au 31 août.

Pour y participer il faut être porteur d’un projet, être âgé de 18 et 40 ans dans l’année civile en cours. Être propriétaire de 33 % au minimum du capital de sa société si elle est constituée ou en cours de création.

Puis être gérant ou futur gérant de son entreprise et remplir les conditions d’exercice d’une activité professionnelle en Principauté.

40.000 euros de dotation pour le lauréat

Le lauréat de l’édition 2021 remportera le prix du gouvernement avec 40.000 euros de dotation.

 

Le deuxième prix, celui de la JCEM aura 21.000 euros de dotation. Enfin, le projet "coup de cœur" en partenariat avec Athos, recevra 5 000 euros de dotation.

Toutes les candidatures doivent être enregistrées, en ligne, avant le 31 août, via la plateforme : https://cce.jcemonaco.mc/fr

Le jury se réunira ensuite pour déterminer les projets les plus novateurs. Ces dernières années, le CCE a plutôt récompensé des projets forcément tournés vers l’univers numérique et les services à distance.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.