“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Comment Safe Menus digitalise les menus des restaurants

Mis à jour le 11/06/2020 à 16:02 Publié le 11/06/2020 à 18:30
Isabelle Drezen a  déringardisé le QR code.

Isabelle Drezen a déringardisé le QR code. (Photo D.R.)

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Comment Safe Menus digitalise les menus des restaurants

Cofondatrice de l’agence de communication monégasque Capucine, Isabelle Drezen propose aux restaurateurs un service - gratuit dans sa version “light” - de digitalisation des menus… Le client flashe un QR code et peut consulter la carte sur son smarphone.

L’idée

Pour aider les restaurateurs à respecter les gestes barrière (les cartes plastifiées ou cartonnées étant désormais prohibées), Isabelle Drezen, dirigeante de l’agence de communication monégasque Capucine, a imaginé l’utilisation d’un QR code à scanner, via son smartphone, pour avoir accès - sans contact - aux menus proposés par les établissements.

Le défi


"Avec le QR code, on a juste fait du recyclage", explique Isabelle Drezen. Néanmoins, la principale difficulté pour mettre en place cette solution digitale aura été de concevoir "Un cahier des charges informatiques le plus précis possible afin de développer un outil qui corresponde un maximum aux attentes…"

L’objectif

Safe Menus, gratuit dans sa version light, est appelé à devenir une solution pérenne. "Malgré la concurrence, on a choisi de continuer, de développer notre produit et ça me semble cohérent par rapport à notre secteur d’activité."

L’investissement

Si l’agence Capucine, hors crise sanitaire, réalise habituellement un chiffre d’affaires annuel de 150.000€, avec son associé, Christophe Pisciotta, ils n’étaient que deux à travailler sur ce projet durant le confinement. "A part le temps passé, ça n’a, au départ, rien coûté puisque le QR code, c’est de l’open source..."

Le produit

Après inscription sur le site, le restaurateur envoie ses cartes et menus en pdf. Il reçoit ensuite sous 48 à 72 heures un QR code dédié.

Qui, une fois imprimé, peut-être placé sur les tables ou en extérieur sous plexi, afin d’être flashé par le client via son téléphone. Une solution gratuite qui, depuis son lancement, a évolué. "On propose désormais un abonnement sans engagement, qui offre à nos clients un back office pour gérer en direct leurs cartes et menus. Ils peuvent aussi le faire traduire en plusieurs langues étrangères, ce qui n’est pas anodin dans une région touristique comme la nôtre…"

www.safe-menus.com


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.