“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Comment Monaco vise l’excellence numérique

Mis à jour le 25/06/2018 à 13:24 Publié le 25/06/2018 à 05:00
Le Club Eco de Monaco s'est réuni à la Résidence du Ministre d'Etat.

Le Club Eco de Monaco s'est réuni à la Résidence du Ministre d'Etat. Jean-François Ottonello

Comment Monaco vise l’excellence numérique

Club Eco Le numérique est un axe majeur de la feuille de route du gouvernement princier pour 2018. Comment la Principauté se prépare-t-elle à en devenir un leader mondial ?

Smart Nation, Smart Principauté, Principauté intelligente, la terminologie précise du numérique comme marque d'excellence de Monaco n'est pas encore définitivement arrêtée, mais la structuration du plan d'action elle, est bel et bien en phase d'accélération. Comment le gouvernement princier et les opérateurs privés mettent-ils en œuvre le Monaco numérique de demain ? Les partenaires du club Eco de Monaco en débattent à l'invitation du Ministre d'État Serge Telle, qui a également convié à intervenir à ses côtés Frédéric Genta, le délégué interministériel chargé de la transition numérique de la Principauté de Monaco.

Serge Telle, quelle est votre vision du Monaco numérique de demain?
Il y a deux ans et demi, lorsque je suis arrivé, le Prince Albert m’a fixé comme feuille de route, ce qui constitue le programme politique du gouvernement, de préserver et de développer le modèle social monégasque, d’augmenter l’attractivité de Monaco et de continuer les grands projets structurants de la Principauté. Dans ce monde en mutation, il y a un outil qui touche tous ces sujets et qui est essentiel, c’est le numérique. C’est cet outil qui va faire en sorte que les Monégasques verront leur vie quotidienne changer. C’est cet outil, selon qu’on réussit le pari, qui modifiera la nature profonde de la Principauté et qui en constitue un chantier structurant.

Comment la démarche de transition se met-elle en place?
Nous y avons mis un budget conséquent parce que c’est un impératif. Le monde change. La façon de consommer, de travailler, d’interagir se modifie. Le...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct